France

Syrie: le Wall Street Journal salue le discours de François Hollande

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 30.08.2012 à 11 h 40

François Hollande. REUTERS/Philippe Wojazer.

François Hollande. REUTERS/Philippe Wojazer.

«Leader of the Free Monde». Le Wall Street Journal a publié sous ce titre dans son édition du mercredi 29 août un éditorial élogieux (accès payant) pour François Hollande, qui selon le journal a donné à l’opposition syrienne «le coup de pouce le plus important pour l’instant» en annonçant que son gouvernement reconnaîtrait un gouvernement provisoire une fois formé.

Revenant sur le discours prononcé par le Président français lundi lors de la conférence des ambassadeurs, le quotidien américain estime «qu’il s’agit peut-être juste de mots, mais ils montrent que M. Hollande est sensible aux enjeux stratégiques de la Syrie». Une attitude qui contraste selon lui avec celle de l’administration américaine en période électorale:

«Comme sur la Libye, une administration américaine qui apprécie de diriger de l’arrière a besoin de suivre quelqu’un. M. Hollande a le mérite de montrer le chemin.»

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (943 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte