Monde

Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, est mort

Temps de lecture : 2 min

Il était le héros de l’un des plus grands exploits du XXe siècle et l’auteur d’une de ses plus célèbre citations: «C’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité.» Neil Armstrong, le premier homme à marcher sur la Lune, est mort, samedi 25 août, à l’âge de 82 ans.

L’information a été annoncée par la chaîne NBC News avant que sa famille ne l’officialise, précisant qu’il était décédé des suites d’une opération cardiovasculaire.

Né le 5 août 1930 à Wapakoneta (Ohio), Armstrong a mené des études d’aérospatiale avant de servir dans l’aviation pendant la guerre de Corée puis de devenir pilote d’essai au sein de la Nasa en 1955. Sept ans plus tard, il intègre le programme spatial de l'institution, au sein duquel il participe d’abord, en tant que commandant, à la mission Gemini 8 de 1966, avant d’être choisie en décembre 1968 pour diriger la mission Apollo 11, premier vol habité à se poser à la Lune.

Avant de partir, il déclare lors d’une conférence de presse:

«Je pense que nous allons sur la Lune parce qu’il est dans la nature de l’être humain d'affronter des défis. C’est dans sa nature, au plus profond de son âme… Nous avons besoin de faire ces choses comme le saumon a besoin de remonter le courant.»

Le 20 juillet 1969, le module lunaire alunit et Armstrong prononce les premiers mots d’un être humain sur la Lune: «Houston, ici la base de la Tranquilité. L’Aigle a atterri.» Avant, sept heures plus tard, de devenir le premier homme à poser un pied sur la Lune et de prononcer sa fameuse phrase, que l’agence Reuters qualifie de «citation la plus connue de la langue anglaise».

«C’était un moment spécial et mémorable, mais seulement sur l’instant parce qu’il y avait du travail à faire», commentait-il il y a quelques mois dans une interview à une télévision australienne citée par l’Associated Press.

Ce fut la dernière mission spatiale de sa carrière, l’astronaute choisissant ensuite de mener une vie discrète de professeur d’université et de fermier.

Des douze hommes qui ont marché sur la Lune, huit sont toujours en vie aujourd’hui, à commencer par Buzz Aldrin, le second d’Armstrong lors de la mission Apollo 11.

Newsletters

Il est temps de se faire de nouveau du souci à propos de la Corée du Nord

Il est temps de se faire de nouveau du souci à propos de la Corée du Nord

Pendant que le monde entier avait les yeux braqués sur l'Ukraine, Kim Jong-un en a profité pour tester un nombre alarmant de missiles.

Au Texas, une église vient en aide aux femmes qui souhaitent avorter

Au Texas, une église vient en aide aux femmes qui souhaitent avorter

C'est dans l'une des villes les plus religieuses des États-Unis, à Dallas, que la First Unitarian Church tente de trouver des solutions à l'interdiction de l'IVG.

La fin du droit à l'IVG, nouvelle étape du tournant théocratique des États-Unis

La fin du droit à l'IVG, nouvelle étape du tournant théocratique des États-Unis

Après le droit à l'avortement, la droite religieuse pourrait remettre en question la contraception et le mariage pour tous.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio