Monde

«Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité»

Temps de lecture : 2 min

NASA
NASA

«Je descends de l'échelle». Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong — décédé le 25 août 2012—, le chef de la mission Apollo XI, est le premier à sortir du LEM. Les mots qui resteront dans les mémoires, il les a trouvé pendant le voyage vers la lune. A 2h56, alors qu'il lâche l'échelle et pose sa botte sur le satellite de la Terre, il lâche: «That's one small step for [a] man, one giant leap for mankind» (un petit pas pour l'homme, un grand pas (ou un bond de géant) pour l'humanité». On écrira des lignes pour savoir si l'astronaute américain a bien prononcé le «a», ce qui change le sens de la phrase («Un petit pas pour UN homme, etc.» entendu alors par près de 450 millions de terriens (il y avait à peine 3,5 milliards d'habitants en 1969), ou si c'était les parasites qui avaient mangé le pronom.

La retransmission des premiers pas de l'homme sur la lune est alors retransmise en direct, via la BBC:

.

Un peu plus tard, c'est le second de la mission, Buzz Aldrin, qui fera à son tour quelques bonds sur la lune:

Les deux hommes poseront ensuite une plaque commémorative de la mission, signée de Nixon: .

Article actualisé le 25 août 2012 à 23h10: une première version mentionnait le 15 août 2012 comme date de décès et non le 25 août.

Newsletters

Le végétarisme se réimplante en Afrique

Le végétarisme se réimplante en Afrique

En retournant aux sources de la nourriture africaine, certains restaurants du continent espèrent répondre aux défis sanitaires et environnementaux auxquels leurs pays font face.

Vous ne savez pas vraiment ce que signifie le «posh» britannique

Vous ne savez pas vraiment ce que signifie le «posh» britannique

Le terme «posh» séduit les étrangers, mais seuls les Britanniques savent qu'il tient plus de l'insulte que du compliment.

Le complotisme à l'origine de l'antisémitisme noir aux États-Unis

Le complotisme à l'origine de l'antisémitisme noir aux États-Unis

La région de New York connaît une vague de violences antisémites inspirée non pas par les suprémacistes blancs mais par des mouvements nationalistes noirs.

Newsletters