Monde

Fusillade de l'Empire State Building: le tireur était Jeffrey Johnson, un ancien employé mécontent

Temps de lecture : 2 min

Près de l'Empire State Building après la fusillade. Photo d'Azi Paybarah via Twitter.
Près de l'Empire State Building après la fusillade. Photo d'Azi Paybarah via Twitter.

Une nouvelle fusillade mortelle a eu lieu aux Etats-Unis, vendredi 24 août au matin, près de l’Empire State Building, faisant un mort et neuf blessés, deux femmes et sept hommes. Le tireur a été abattu par la police.

Lors d'une conférence de presse, le maire de New York Michael Bloomberg et le chef de la police Ray Kelly ont annoncé que le tireur était Jeffrey Johnson, un homme de 53 ans. Johnson travaillait chez Hazan Imports, une entreprise de design d'accessoires féminins du quartier mais pas située dans l'Empire State Building, et avait été licencié après huit ans.

Ils ont ajouté qu'après une dispute avec un(e) employé(e) de Hazan Imports, il a sorti un calibre 45 semi-automatique et tiré trois balles sur l'employé(e) de 41 ans dont l'identité n'a pas encore été révélée. L'employé(e) a été tué, et neuf autres personnes ont été touchées par des balles, mais «aucune ne devrait mourir». Jeffrey Johnson a ensuite été abattu dans un échange de coups de feu avec la police, prévenue par un ouvrier du bâtiment de ce qui s'était passé.

Chris Ogden, un ouvrier du batiment qui travaillait près de l'Empire State Building, a dit au New York Daily News avoir vu un homme en costume avec un attaché-case tirer sur un autre homme:

«Il a tiré en visant la tête. L'autre est tombé, et il a tiré une deuxième fois alors que l'autre était à terre.»

D'après le journal, le tireur serait ensuite reparti tranquillement, avant d'être abattu par la police.

La fusillade a eu lieu au coin de la 34e Rue et de la Cinquième avenue peu après 9 heures du matin (15 heures heure de Paris). CNN rappelle que l'Empire State Building est visité par environ 4 millions de personnes chaque année.

Plusieurs personnes sur place ont mis en ligne des photos des policiers s'activant autour de la zone de la tuerie:

(Photo du journaliste Azi Paybarah)

(Photo de NYCPhotos)

En savoir plus:

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

Ce 25 mai, les Irlandaises et Irlandais sont appelés aux urnes pour le référendum sur la révision du huitième amendement de la Constitution, qui rend l’IVG illégale dans quasiment tous les cas.

La vraie recette du populisme

La vraie recette du populisme

Lignes et esthétiques japonaises

Lignes et esthétiques japonaises

Entre 2004 et 2016, Emily Shur s'est rendue plus de quinze fois au Japon. «J'ai fait un effort conscient pour concentrer ma photographie uniquement sur l'expression de mon point de vue individuel, raconte la photographe. Je ne pense pas que mon...

Newsletters