Culture

Jean-Luc Delarue est mort

Temps de lecture : 2 min

Jean-luc Delarue le 3 septembre 2010 REUTERS/Gonzalo Fuentes
Jean-luc Delarue le 3 septembre 2010 REUTERS/Gonzalo Fuentes

Jean-Luc Delarue est décédé des suites d’un cancer de l’estomac et du péritoine, révélé au public en décembre dernier. «Les rumeurs sur son état de santé se voulaient inquiétantes ces dernières semaines (...) Jean-Luc Delarue est décédé cette nuit à l'âge de 48 ans, une information confirmée par ses proches», précise le site Ozap.

Après des débuts à la radio, Delarue était entré à la télévision et y avait rénové les codes.

Canal +, France2 et la création de Réservoir Prod lui avaient peu à peu permis de faire sa place sur le petit écran, avec des émissions parfois très critiquées, considérées comme racoleuses mais aux audiences impressionnantes, à l’instar de C’est mon Choix (lancée par Réservoir Prod sur France 3 et animé par Évelyne Thomas) ou Ça se discute (présenté par Jean-Luc Delarue lui-même). Réservoir prod produisait aussi des documentaires pour Zone interdite sur M6, Des racines et des ailes sur France 3 et Envoyé spécial sur France 2.

En 2010, l'animateur avait été interpellé dans le cadre d'une enquête sur un important trafic de stupéfiants. Cela avait conduit à un mea culpa, une suspension de France Télévisions.

Son procès avait finalement été interrompu en raison de ses problèmes de santé.

En décembre 2011, Jean-Luc Delarue s'exprimait ému et fatigué, devant la presse et quelques collaborateurs. «Est-ce que je peux guérir?» interrogeait-il. «De toute façon ce sera le cancer ou moi, l'un des deux doit disparaître. Mais je n'ai pas de métastase, la guérison est possible», espérait-il.

En savoir plus:

Charlotte Pudlowski journaliste, créatrice et rédactrice en chef du podcast Transfert

Newsletters

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

L’acteur chinois redoutait de se faire déposséder de ses techniques d’arts martiaux si un studio américain les numérisait.

Néandertal, l'ADN a parlé

Néandertal, l'ADN a parlé

Longtemps considéré comme une créature primitive, l’homme de Néandertal est aujourd’hui reconnu comme un humain à part entière. Loin des images d’Épinal auxquelles nous avons tous été confrontés, Néandertal: l’expo nous présente une espèce plus...

Show buzz

Show buzz

Newsletters