Life

Téléchargement: BitTorrent veut rémunérer les artistes sans faire payer les internautes

Cécile Dehesdin, mis à jour le 30.07.2012 à 13 h 56

 BitTorrent Download/nrkbeta via Flickr CC License By

BitTorrent Download/nrkbeta via Flickr CC License By

Tandis que la plupart des jeunes et moins jeunes sans trop d'argent voient les torrents comme un moyen gratuit de regarder Game of Thrones, BitTorrent Inc. espère changer cette situation avec un nouveau modèle de revenu qui soutiendrait les artistes y collaborant sans changer le prix du contenu (gratuit).

BitTorrent Inc. est le développeur principal du protocole peer-to-peer de BitTorrent et du client μTorrent, même si d'autres clients sont également populaires. Mi-juillet, pour «aider les artistes à monétiser l'écosystème BitTorrent», l'entreprise basée à San Francisco s'est mise à proposer un paquet de contenus à télécharger: y sont inclus des morceaux de musique exclusifs, des photos, et une installation gratuite et optionnelle du lecteur de musique et vidéos RealPlayer.

Comme l'explique TorrentFreak, c'est la première étape de ce que BitTorrent espère voir devenir une nouvelle façon de distribuer du contenu à ses 150 millions d'utilisateurs, une façon qui permetterait aux artistes de se rétribuer sans demander aux internautes de payer.

Chaque paquet de contenu sera accompagné d'un logiciel, un lecteur de média ou un anti-virus par exemple, et si un utilisateur décide d'installer ce logiciel, son vendeur paiera des frais de publicité, qui seront partagés entre BitTorrent et l'artiste du paquet. Si personne n'installe le logiciel, l'artiste ne gagne pas d'argent, mais BitTorrent pense que ça n'arrivera pas.

A propos de la collaboration de DJ Shadow au premier paquet de contenu BitTorrent, Matt Mason, directeur marketing de l'entreprise, dit au Los Angeles Times:

«C'est la première fois qu'un artiste a travaillé directement avec BitTorrent pour monétiser du contenu. C'est un peu un pas de géant

Le soutien de DJ Shadow est encore plus intéressant quand on se replonge dans des propos qu'il a tenus sur le partage de contenus. Sur son blog, en 2010, il écrivait par exemple:

«Si vous retenez votre souffle en attendant que je booste mon quotient de coolitude en donnant ma musique gratuitement, ça ne va pas se produire. Je pense que ma musique a de la valeur

Etant donné qu'il y a de nombreux usages tout ce qu'il y a de plus légitime d'utiliser des torrents, il semble raisonnable que BitTorrent cherche à s'éloigner du côté moins bien vu du partage de fichiers, alors que Megaupload continue sa bataille judiciaire.

L'expérience de BitTorrent sera-t-elle un succès? Elle repose principalement sur la volonté des internautes de télécharger les logiciels sponsorisés. Et combien de vos amis utilisent-ils RealPlayer?

David Sydiongco

Traduit par C. D.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte