Life

Le combat de la CIA pour obtenir une nouvelle salle de gym

Pauline Moullot, mis à jour le 24.07.2012 à 16 h 12

Irak/TheU.S Army via FlickrCC Licence by

Irak/TheU.S Army via FlickrCC Licence by

Pour la CIA, rien n’est impossible. Ou presque. Il semblerait que l’agence de renseignements américaine se casse les dents depuis des décennies sur... sa salle de gym. Une information révélée par le Wall Street Journal.

Le général David Petraeus, arrivé à la tête de la CIA en 2011, en a même fait un de ses combats dans la rénovation de l’agence.

Le siège de la CIA compte seulement deux salles de gym en sous-sol. L’une d’entre elles fait la taille d’un deux-pièces et n’a même pas assez de place pour accueillir des punching-balls, on y trouve deux tapis-roulants et quelques machines cardio. L’autre date des années 1980, c’est une salle de musculation. Les agents de la CIA s’étirent sur des tapis de sol dans le couloir.

Toutefois, impossible de savoir combien d’agents s’entraînent dans ces conditions puisque ce chiffre est classé secret.

Construire une vraie salle de gym à la CIA coûterait entre 15 et 25 millions de dollars, sur un budget de l’intelligence non-militaire qui s’élève à 55 milliards. Le projet a été refusé.

Les conditions d’entraînement à la CIA étonnent à Washington, où les bâtiments officiels se sont tous équipés d’une salle de gym récemment. Barack Obama fréquente même un certain nombre de ces salles «pour jouer au basket avec des amis le week-end, se déplaçant entre les équipements du Département intérieur, du FBI et de Fort McNair, une base militaire nichée dans la capitale», selon le journal.

Pauline Moullot
Pauline Moullot (146 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte