Économie

Les Canadiens plus riches que les Américains

Temps de lecture : 2 min

Oh Canada!  Gavin St. Ours viaFlickr CC License by
Oh Canada! Gavin St. Ours viaFlickr CC License by

Est-ce la victoire du Canada socialiste contre l’Amérique capitaliste? Pour la première fois, les Canadiens sont en moyenne plus riches que les Américains, rapporte Globe and Mail.

La nouvelle a été officialisée le 1er juillet par une étude: en 2011, le patrimoine moyen d’une famille canadienne était de 363.202 dollars (330.000 euros) contre 319.970 dollars (290.000 euros) pour une famille américaine. Les Canadiens sont donc en moyenne 40.000 dollars (35.000 euros) plus riches que leurs voisins.

Comme le note Bloomberg, quelques jours plus tard il apparaissait que le taux de chômage est plus bas au Canada (7,2%) qu’aux Etats-Unis (8,2%). Il n’en faut pas plus pour le site Internet économique pour expliquer que le Canada a gagné la bataille économique:

«Le système canadien fonctionne; ce qui n’est pas le cas du système américain. Et il n’y a pas que les Canadiens qui s’en rendent compte. Alors que l’Islande considère passer à une autre devise que la couronne, ses dirigeants concentrent leur intention sur (…) le dollar canadien.»

Comment expliquer la (relative) bonne santé économique du Canada? Selon The Atlantic, la première réponse immédiate est celle du marché de l’immobilier. Le fait que la crise des subprimes vient des Etats-Unis est à prendre en compte. Le Canada n’a en effet pas connu de crise majeure de l’immobilier.

Deuxième élément de réponse, le système bancaire canadien. D’après le Globe and Mail, le pays a su résister aux sirènes de la dérégulation:

«Les Canadiens ont traditionnellement été une société prudente et fiscalement conservatrice, regardant le dynamisme économique américain de loin (…). Fort heureusement les Canadiens n’ont que brièvement subi la crise des subprimes qui reste un facteur importante dans les difficultés budgétaires américaines.»

Et si tout simplement la réussite canadienne était à mettre sur le dos de… la chance? C’est en tout cas ce que fait Bloomberg. Pour l’auteur de l'article, «la chance a aussi joué un grand rôle», le Canada est notamment riche en ressources naturelles et en matières premières.

Fabien Jannic-Cherbonnel

Newsletters

Faut-il vraiment se soucier de la dette publique?

Faut-il vraiment se soucier de la dette publique?

Une bonne dette dépend de la capacité d'un État à maîtriser ses dépenses publiques. La France a des lacunes en la matière.

Trump est-il en train de gagner la guerre économique contre Xi Jinping?

Trump est-il en train de gagner la guerre économique contre Xi Jinping?

Alors que les négociations continuent, Trump maintient les droits de douane punitifs à l'encontre de la Chine, qui plie.

L'effet de l'immigration sur l'emploi et les salaires

L'effet de l'immigration sur l'emploi et les salaires

Si elle a en moyenne des effets négligeables, le niveau de qualification des personnes nouvellement entrées sur le territoire explique toutefois certaines disparités.

Newsletters