Monde

Egypte: l'appel à détruire les pyramides était-il un hoax?

Fabien Jannic-Cherbonnel, mis à jour le 16.07.2012 à 16 h 43

Pyramids wilhelmja via Flickr CC License by

Pyramids wilhelmja via Flickr CC License by

La semaine dernière Slate vous parlait des demandes présumées de salafistes égyptiens à détruire les pyramides. D’après le site Egypt Daily News, il semblerait que l’affaire soit un canular.

Tout est parti d’une déclaration attribuée à Abd-Latif al-Mahmoud, «le Sheik des Sheik» du Bahreïn. Celui-ci avait soi-disant appelé le nouveau président égyptien, Mohamed Morsi, à «détruire les pyramides pour accomplir ce que le Shabi Amr ibn al-As ne pouvait pas faire».

Cette phrase était une référence au compagnon du prophète Mahomet qui a envahi et conquis l’Egypte en 641. Sous son règne, de nombreuses antiquités et reliques furent détruites.

Sauf qu’il semble que Front Page Magazine, le site qui a révélé l'information, a tout bonnement repris le tweet d’un compte parodique de Abd-Latif al-Mahmoud.

L’information a ensuité été amplement diffusée dans la presse arabe, d’autant que, comme le remarque RT, le faux tweet coïncidait avec la destruction à Tombouctou de plusieurs mosquées anciennes par des islamistes radicaux.

Le tweet du compte parodique

Fabien Jannic-Cherbonnel
Fabien Jannic-Cherbonnel (121 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte