Life

Grande-Bretagne: les articles scientifiques bientôt en accès libre sur Internet

Fabien Jannic-Cherbonnel, mis à jour le 16.07.2012 à 11 h 16

Extrait d'une revue scientifique jepoirrier via Flickr CC License by

Extrait d'une revue scientifique jepoirrier via Flickr CC License by

La coalition des libéraux-conservateurs a beau être mal en point en Grande-Bretagne, cela n’empêche pas le gouvernement de continuer à prendre des décisions. Dimanche 15 juillet, celui-ci a annoncé que toutes les recherches scientifiques seraient en accès libre sur Internet d’ici à 2014, rapporte The Guardian.

D’ici à dans deux ans, tous les papiers universitaires seront immédiatement disponibles en ligne (gratuitement) après leur publication. La mesure concerne les recherches financées par l’argent public. 

La décision fait suite à un mécontentement de la communauté universitaire contre les maisons d'édition qui publient les revues scientifiques. Celles-ci sont accusées de faire de larges profits en enfermant la recherche dans des sites Internet payants. Le Wales Online décrit cette décision comme «le changement le plus radical dans la publication académique depuis l’invention de l’Internet».

C’est le ministre délégué aux Universités et aux sciences, David Willets, qui a annoncé la nouvelle. Il a ainsi expliqué au Guardian les motivations du gouvernement:

«Si le contribuable a payé pour l’existence de ces recherches, ces travaux ne devraient pas être mis derrière un mur payant avant que les citoyens britanniques ne puissent les lire. (…) Il y a une réelle valeur dans la publication académique.»

Les universités paient actuellement autour de 200 millions de livres (250 millions d’euros) par an aux éditeurs de revues scientifiques. Sous le nouveau dispositif, ce seront les auteurs qui devront désormais débourser 2.000 livres (2.400 euros) par publication. Ce coût couvrira les frais de relecture de l’article, d'édition et de mise en ligne.

Fabien Jannic-Cherbonnel
Fabien Jannic-Cherbonnel (121 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte