Life

Non, les yeux ne vous diront pas si quelqu'un ment

Fabien Jannic-Cherbonnel, mis à jour le 13.07.2012 à 11 h 20

My eye Neuroticcamel via Flickr CC License by

My eye Neuroticcamel via Flickr CC License by

Demandez-donc à n’importe qui, on vous dira que regarder le mouvement des yeux de quelqu'un permet généralement de dire si celui-ci ment ou non. Pourtant, d’après des chercheurs britanniques, cette affirmation est fausse, rapporte The Huffington Post.

Jusqu’à présent, beaucoup de psychologues pensaient que lorsqu'une personne regarde en haut et à droite pendant qu'elle parle est en traine de mentir. Au contraire un regard vers la gauche indiquerait l'honnêteté. Mais d’après les chercheurs de l’université d'Edimbourg, cette théorie est fausse.

Les chercheurs ont conduit plusieurs tests. Dans le premier, les regards vers la gauche et vers la droite de 32 participants ont été analysés lorsqu'ils répondaient à une question. D’après les résultats, les participants avaient autant de chance de regarder à droite ou à gauche, indépendamment du fait qu'ils disaient la vérité ou non.

Dans un second test, les chercheurs se sont rendus compte qu'un groupe de 25 personnes qui connaissaient la relation entre le mouvement des yeux et le fait de mentir n’avait pas fait mieux qu’un second groupe qui n’avait pas entendu parler de cette théorie dans la détection de mensonges.

Dans le troisième test, les chercheurs ont analysé des centaines de vidéos de conférences de presses. Aucune différence significative n’a été trouvée entre les mouvements des yeux des menteurs et de ceux qui disent la vérité.

La recherche, qui a été publiée dans le Public Library of Science ONE, remet en cause la façon dont certaines techniques visant à aider les gens à interagir socialement sont enseignées.

Le docteur Caroline Watt, qui a co-écrit l’étude, a ainsi expliqué à la BBC:

«Un large pourcentage du public pense que certains mouvements des yeux sont un signe de mensonge (...) Nos recherches ne fournissent aucune preuve corroborant cette idée et suggèrent qu’il est temps d’abandonner cette approche.»

Il ne reste plus qu’à trouver une nouvelle stratégie pour détecter les menteurs. Pourquoi ne pas se servir de ce que nous apprennent les séries sur le sujet? Une étude avait fait la liste des différentes techniques utilisées par celles-ci.

Fabien Jannic-Cherbonnel
Fabien Jannic-Cherbonnel (121 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte