Economie

Après Orange, le réseau O2 tombe en panne en Grande-Bretagne

Fabien Jannic-Cherbonnel, mis à jour le 12.07.2012 à 15 h 44

O2-UK Sim Card DeclanTM via Flickr CC License by

O2-UK Sim Card DeclanTM via Flickr CC License by

Orange n’est pas le seul à avoir fait vivre un black-out à ces clients. O2, le principal opérateur de téléphonie mobile britannique, est lui aussi tombé en panne, rapporte The Guardian.

Le problème a débuté hier, mercredi 11 juillet, en début d’après-midi. D’après l’opérateur, les 23 millions de clients n’ont pas tous été affectés par la panne, mais la presse britannique rapporte des centaines de milliers de cas où les clients se sont retrouvés dans l'impossibilité d'envoyer des textos ou de passer des appels.

D’après la BBC, le réseau 2G a été rétabli ce matin, jeudi 12 juillet. L’opérateur a expliqué dans un communiqué que ses ingénieurs tentaient toujours de remettre sur pied la partie 3G du réseau. L’origine de la panne semble être logicielle, comme pour Orange:

«Nous confirmons que le problème de notre service mobile a été causé par la panne de l’un de nos système de réseau, ce qui signifie que certains des numéros de téléphone n’étaient plus enregistrés correctement sur notre réseau.»

La panne a provoqué en Grande-Bretagne une série de questionnement sur la capacité du réseau de O2 à tenir la charge pendant les Jeux olympiques, rapporte Reuters. L’afflux de visiteurs venus du monde entier risque en effet de surcharger le réseau mobile du géant de la téléphonie, détenu par l’espagnol Telefonica.

La semaine dernière, c’est Orange qui subissait une panne de ce type en France. Le réseau est en effet devenu indisponible pour les clients de la marque pendant plusieurs heures dans la soirée du 6 juillet. Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a été entendu par une commission de l'Assemblée nationale le 11 juillet, pour expliquer le déroulement des événements.

Le Journal du net explique que l’incident est logiciel:

«C'est donc bien une mise à jour, annuelle, des logiciels faisant fonctionner le système HLR (Home Location Register) qui a provoqué l'incident. Situé au cœur du réseau, ce registre sert à gérer les autorisations d'accès aux services pour les utilisateurs. Il est donc central.»

Un rapport d'audit final est attendu le 10 septembre prochain. L’opérateur a promis à ses client une journée d’appels et de textos offerte en guise d’indemnisation. Orange a également mis en ligne une vidéo expliquant le déroulement de l'incident et sa résolution:


 

Fabien Jannic-Cherbonnel
Fabien Jannic-Cherbonnel (121 articles)
panneincidentmmssmsappel
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte