France

Nouvelle fusillade devant une discothèque

Temps de lecture : 2 min

Kalachnikov REUTERS
Kalachnikov REUTERS

Le tireur de Lille ferait-il des émules? Une personne qui s'est vu refuser l'entrée dans une discothèque à Bertry, près de Cambrai dans le Nord, a ouvert le feu dimanche 8 juillet à l'aube avec un fusil de chasse, faisant plusieurs blessés. Selon un dernier bilan des secours relayé par les gendarmes, les coups de feu ont fait une dizaine de blessés légers, qui ont été dirigés vers l'hôpital de Cambrai.

L'homme éconduit à l'entrée de la discothèque le Vamos a ouvert le feu à trois reprises avec un de chasse. Selon les premiers éléments de l', il aurait utilisé son arme à l'extérieur et à l'intérieur de l'établissement.

Après la fusillade, l'auteur des coups de feu s'est enfui «à bord d'un véhicule dont le numéro d'immatriculation a été relevé», toujours selon la gendarmerie. Les recherches sont actuellement en cours afin d'identifier le véhicule et son conducteur.

Cette fusillade intervient seulement une semaine après une autre fusillade aux abords d'une discothèque de Lille, qui a fait deux morts et six blessés. Dans cette affaire, le tireur présumé et son complice présumé ont été arrêtés vendredi 6 juillet en Espagne. Fayçal Mokhtari, refoulé à l’entrée de la boîte de nuit par le physionomiste, était revenu vers 3 heures du matin, dimanche dernier, armé d’un fusil-mitrailleur kalachnikov. L’homme est soupçonné d’avoir tiré en rafale sur la façade de l’établissement, tuant une jeune employée et un client. Six autres personnes ont également été blessées lors de la fusillade.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters