Culture

Fifty Shades of Grey, le best-seller qui fait faire plein de bébés

Ludivine Olives, mis à jour le 05.07.2012 à 14 h 39

Capture d'écran Wikipedia

Capture d'écran Wikipedia

Twilight a fait rêver des millions de jeunes filles ces dernières années. La nouvelle trilogie qui cartonne aux Etats-Unis et inspire les femmes est nettement plus… coquine.

Fifty Shades of Grey est la saga dont tout le monde parle outre-Atlantique. Ces trois romans érotiques de 1.200 pages ont été écrits par Erika Leonard James, auteur britannique. Fan de Twilight, elle était également frustrée par la relation amoureuse trop prude entre le beau vampire Edward et celle dont il tombe amoureux, Bella.

Dans Fifty Shades, comme l’appellent les fans, on est loin d’une amourette adolescente et innocente. Anastasia Steele, étudiante de 21 ans, vierge, rencontre le fascinant Christian Grey, beau gosse milliardaire de 28 ans. Adepte du sadomasochisme, il l’initie peu à peu à la pratique. S’en suit une relation fondée sur le sexe et l’exploration du SM.

The Business Insider fait le point sur les chiffres et une chose est sûre, Fifty Shades of Grey a tout du best-seller de l’année: avec plus de 16 millions d'exemplaires vendus, l'ascension est encore plus fulgurante que celle de Harry Potter ou du Da Vinci Code.

Une adaptation au cinéma est en préparation avec, aux commandes du scénario, Bret Easton Ellis. Et tous les acteurs en vogue à Hollywood se battent pour obtenir le rôle.

Un baby boom Fifty Shades

Résultat? Des millions de femmes inspirées par cette saga «mummy porn». Des centaines de futures mamans clament sur les forums dédiées à la maternité qu’elles attendent un «Fifty shades’ baby» (conçu à la suite de la lecture du roman). Drelvsjay a ainsi posté sur le forum Baby Centre:

«Mon bébé sera un Fifty Shades baby c’est sûr. Et je suis très fière de ça.»

Pour le professeur Ellis Cashmore, expert en culture à l’université de Staffordshire, cela pourrait même mener à un baby boom. Il explique au Daily Mail:

«Avec les millions d’exemplaires vendus, c’est totalement logique que dans neuf mois nous assistions à un baby boom.»

Il ajoute:

«Auparavant, nous avons observé un pic de grossesses durant la Coupe du monde, mais cette fois il semble que ce soit les femmes qui soient inspirées dans la chambre. Ce n’est pas une équation compliquée: plus de rapports sexuels entraînent plus de grossesses, ce qui équivant à plus de bébés.»

Une seule question se pose alors: à quand le raz-de-marée Fifty Shades en France?

Ludivine Olives
Ludivine Olives (120 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte