Monde

Un exemplaire rarissime de la première carte portant le nom «Amérique» découvert

Temps de lecture : 2 min

Library of Congress
Library of Congress

En ce jour anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis, voici une découverte allemande qui peut faire office de cadeau pour les Américains. Un exemplaire d’une carte du XVIe siècle connue sous le nom de «certificat de naissance» de l’Amérique a été découvert à Munich. La carte, qui a 500 ans, est le premier document qui utilise le nom «America», selon un reportage de BBC News.

Jusqu’à cette découverte faite par l’université Ludwig Maximilian de Munich, les experts ne pensaient pas qu’il existait un cinquième exemplaire de la carte réalisée par le cartographe allemand Martin Waldseemüller.

Sven Kutter, qui dirige le service des livres anciens, explique «qu’il semble qu’il s’agisse d’une seconde édition de la carte, ce qui est unique».

Mesurant 38 centimètres sur 27,5, la carte est plus petite que l’original et c’est la seule copie pliable.

Elle a été trouvée par hasard à la bibliothèque universitaire entre les pages d’un lire du XIXe siècle.

Klaus-Rainer Brintzinger, le directeur de la bibliothèque à l’université, est enthousiaste:

«On a fait une découverte formidable

«On n’avait pas fait de découverte de cette dimension depuis la Seconde Guerre mondiale», ajoute Kutter.

La carte représente le monde divisé entre douze segments qui sont imprimé sur une seule feuille. Dans un diaporama du Huffington Post, on peut voir que les Etats-Unis ont la forme d’un boomerang et sont beaucoup plus petits que l’Europe, l’Asie, et l’Afrique.

Une version plus grande de la carte est déjà dans la bibliothèque du Congrès à Washington DC. Cette version, réalisée en 1507, a été offerte par la chancelière allemande Angela Merkel aux Etats-Unis en 2007 pour marquer le 500e anniversaire.

Un autre exemplaire a été vendu aux enchères pour un million de dollars (près de 794.091 euros).

Waldseemüller a choisi le nom America en hommage à l’explorateur italien Amerigo Vespucci, qu’il pensait être le découvreur des terres.

Andre Gayraud

Newsletters

YouTube, réseau préféré de l’extrême droite américaine

YouTube, réseau préféré de l’extrême droite américaine

Le site de partage de vidéos est l'un des outils de radicalisation les plus puissants.

Une petite annonce fait tomber Républicains et Démocrates dans le même panneau

Une petite annonce fait tomber Républicains et Démocrates dans le même panneau

Les deux camps avaient tort.

À Londres, les élites déclarent la guerre aux sous-sols géants

À Londres, les élites déclarent la guerre aux sous-sols géants

Les propriétaires des quartiers chics londoniens ne veulent plus des extensions souterraines démesurées des résidences de leur voisinage.

Newsletters