Culture

Renoma Street, le «nouveau» morceau de Daft Punk: autopsie d'une rumeur

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 03.07.2012 à 10 h 44

Daft Punk in Robot Costumes / Orange-kun via Wikimedia Commons

Daft Punk in Robot Costumes / Orange-kun via Wikimedia Commons

Le magazine de musiques électroniques Tsugi dévoile sur son site Internet la vérité sur une fausse rumeur qu’il a lancée début juin, et qui a tenu en haleine les fans du duo français Daft Punk. Dans sa rubrique Playlist, le magazine a tout bonnement ajouté à sa liste de morceaux un titre sorti de son imagination: Renoma Street de Daft Punk.

La fausse information insérée dans le 53e numéro de Tsugi ne met que quelques jours à être repérée par les lecteurs, puisque «dès le 11 juin l’existence d’un supposé nouveau titre de Guy Man & Thomas envahit la webosphère».

«Quelques captures d’écran de notre rubrique playlist postées sur Twitter se mettent à concurrencer l’affaire Trierweiler. De twittos en twittos, la rumeur s’étend. Les plus folles hypothèses sont échafaudées…»

«Selon le magazine Tsugi, Daft Punk va sortir un nouveau single intitulé “Renoma Street” le 21 juillet prochain», peut-on lire ainsi sur le site musical 2K Music.

Sur Evous.fr, on apprend que «c’est le magazine Tsugi qui a vendu la mèche: les Daft Punk prévoiraient de faire leur grand retour durant l’été 2012. Ce comeback passerait par la mise en ligne le 21 juillet d’un premier titre baptisé Renoma Street, en référence à un café du VIIIe arrondissement de Paris».

Comme l’explique Tsugi dans sa mise au point, un internaute a même eu l’idée de proposer sur Soundcloud un extrait du «morceau» de Daft Punk. «En deux jours, plus de 3.000 références Google sont consacrées à notre “hit”», poursuit le magazine.

Peu de médias ont contacté Tsugi pour vérifier l’information. Le site Fact Mag a pour sa part appelé la rédaction… après avoir relayé la nouvelle. Seul le magazine américain Pitchfork a publié dès le 28 juin une réfutation sans appel:

«Non, Daft Punk ne sort pas un nouveau morceau

Une fois lancée, la rumeur a pu enfler sans l'aide de l'émetteur initial, les internautes s’amusant à élaborer des scenarios ou à spéculer sur une date de sortie.

Il suffit donc d’être un support d’informations crédible pour espérer lancer une fausse information qui sera reprise en boucle sur le web. A condition —deuxième condition— que la rumeur concerne un objet de fascination, en l’occurrence le plus célèbre duo français de la planète électro. «Maintenant, si les Daft Punk veulent sortir “Renoma Street” le 21 juillet, nous n’avons rien contre. Ils ont pu constater à quel point ils étaient attendus…», conclut Tsugi.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte