Culture

Beat the Blockade: un CD pour et par WikiLeaks

Temps de lecture : 2 min

le logo de Wikileaks (DR)
le logo de Wikileaks (DR)

Le prochain disque à succès pourrait bien être Beat the Blockade, le premier album de WikiLeaks, connu pour avoir mis en ligne des documents confidentiels.

Selon un communiqué de presse, le disque contient «12 chansons cool et s’inspirant des épreuves de WikiLeaks, Julian Assange, Bradley Manning, et Anonymous» (The Ballad of Julian Assange, B Manning ou encore Where There Are No Secrets). Les chansons ont été composées et interprétées par des artistes très politiques, comme le rappeur britannique Dan Bull ou les chanteurs David Rovics et Erick Nova.

Le groupe a choisi le nom de l’album («combattre le blocus») en référence à la décision de plusieurs entreprises américaine comme Bank of America, Visa, MasterCard, Western Union, et PayPal de ne pas laisser les gens donner de l’argent à WikiLeaks. L’organisation explique que cet embargo a détruit 95% de leurs revenus, rapporte Time Magazine.

WikiLeaks explique également être «en train de combattre le blocus en engageant des poursuites à travers le monde. Le blocus est une action complètement politique, érigée sans base juridique ni administrative».

Le CD n’est pas la première incursion de WikiLeaks dans le monde du spectacle. Ils ont aussi une émission télévision en ligne The World Tomorrow, et un network social. Mais ce disque n’a pas pour objectif de gagner des prix musicaux, il est plutôt là pour diffuser leur message: on n’a plus besoin du contrôle de la police, les gouvernements mènent trop de guerres, les citoyens ne sont pas assez informés des actions du gouvernement.

Tout l’argent gagné par Breat the Blockade ira au groupe WikiLeaks et au Bradley Manning Defense Fund. Le CD peut être téléchargé pour 11,99 dollars ou 24,99 de dollars pour la version «supporter»

Julian Assange, qui a trouvé refuge à l’ambassade d’Equateur de Londres, a refusé vendredi 29 juin de se rendre à une convocation de la police britannique. Il cherche à obtenir l’asile politique en Equateur pour échapper à une extradition vers les Etats-Unis.

Andre Gayraud

Newsletters

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

«Ce qui m'a frappée, c'est la grandeur des lieux destinés à loger des préfets seuls»

«Ce qui m'a frappée, c'est la grandeur des lieux destinés à loger des préfets seuls»

«Le territoire de la Drac Basse-Normandie est à l'origine de la commande, raconte la photographe Céline Clanet. Le but de la mission était de réaliser une série photographique sur les logements de fonction des trois préfets de Basse...

Newsletters