Monde

Affaire Madoff: le frère va plaider coupable pour fraude fiscale

Mélody Piu, mis à jour le 28.06.2012 à 16 h 55

Capture d'écran

Capture d'écran

Jusqu’à présent, aucun membre de la famille de Bernard Madoff n’avait jamais plaidé coupable dans le cadre de la plus grande escroquerie jamais réalisée à Wall Street. Mais, selon une lettre du procureur de Manhattan Preet Bhara, Peter Madoff, le jeune frère du financier, va plaider coupable vendredi 29 juin à New York. Il a accepté une peine de dix ans de prison, rapporte Bloomberg.

Peter Madoff, reconnu comme le «directeur général» de la société d’investissement Bernard L. Madoff Investment Securities LLC, est notamment accusé d’avoir fait de fausses déclarations, falsifié des documents et entravé le travail de l’IRS, le service des impôts américains.

Les procureurs ont également déclaré que Peter Madoff devra renoncer à 143,1 milliards de dollars, un montant basé sur le total des fonds qui ont transité par la société pendant son mandat. Il a aussi accepté de renoncer à ses biens personnels.

Selon le Wall Street Journal, Peter Madoff avait d’abord démenti d’être impliqué dans l’arnaque de type «Chaîne de Ponzi».

En octobre 2009, le fils de Bernard Madoff, ainsi que Peter Madoff et sa fille, Shana Madoff Swanson, avaient été poursuivis par Irving Picard, l’administrateur judiciaire des biens de Bernard Madoff. Il avait alors déclaré que Peter Madoff avait «lamentablement échoué» pour répondre à ses responsabilités et surveiller les opérations de l’entreprise et il demandait la somme de 198,7 millions de dollars aux membres de la famille Madoff, affirmant qu’ils utilisaient la compagnie comme une «tirelire familiale». Selon la plainte d’Irving Picard, Peter Madoff aurait utilisé 60 millions de dollars pour acheter des maisons sur Park Avenue à Manhattan et à Palm Beach en Floride, rapporte Bloomberg.   

Bernard Madoff, 74 ans, purge actuellement sa peine de prison de 150 ans dans le Butner, en Caroline du Nord, depuis 2009. Pendant 20 ans, Bernard Madoff n’avait jamais placé les sommes confiées par ses clients, en utilisant les fonds des nouveaux pour rembourser les anciens. L’affaire a éclaté en décembre 2008, lorsqu’avec la crise, les investisseurs avaient voulu récupérer leur argent. Cette escroquerie a coûté environ 65 milliards de dollars, précise le Huffington post.

Mélody Piu
Mélody Piu (32 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte