Monde

Les internautes récoltent 440.000 dollars pour une surveillante harcelée par des élèves

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 22.06.2012 à 14 h 14

Karen Klein dans l'émission Today (MSNBC) - Capture d'écran

Karen Klein dans l'émission Today (MSNBC) - Capture d'écran

C’est la «belle histoire» qu’on vous présente généralement en fin de journal télévisé. Une histoire dans laquelle Internet tient d'abord le mauvais rôle et, lors du dénouement, se fait justicier du quotidien...

Pourtant, tout avait très mal commencé pour Karen Klein, 68 ans, accompagnatrice de bus scolaire à Rochester dans l’Etat de New York. Comme le raconte US News, une vidéo filmée lundi 18 juin dans le bus qui ramenait les écoliers chez eux révèle la cruauté de certains élèves, qui harcèlent littéralement la vieille dame. Les enfants s’amusent à lui tirer les cheveux, lui mettent des lunettes de soleil et l’insultent: «Gros cul», «Oh mon Dieu tu es si grosse», «Tu es un troll», «Mais pourquoi tu ne fermes pas ta grande gueule?»…

Visit msnbc.com for breaking news, world news, and news about the economy

La scène de dix minutes, attristante et embarrassante, est rapidement devenue un phénomène viral très partagé sur Internet, puis un phénomène de société. Publiée le 19 juin sur YouTube, la vidéo a été vue plus de 3.500.000 fois. La voici dans son intégralité:

Karen Klein a été interviewée toute la semaine par plusieurs chaînes de télévision américaines et canadiennes.

Ainsi sur ABC News, elle précise: 

«J’ai simplement essayé de les ignorer. Habituellement je m’assois à l’arrière, et j’aurais dû en faire de même ce jour-là, mais je me suis assise un siège devant, de sorte qu’il y avait un garçon derrière moi et un autre devant. Et ils ont continué, pensant que c’était drôle.»

Mais le pire est encore à venir. «Tu n’as pas de famille parce qu’ils se sont tous tués, parce qu’ils ne voulaient pas être près de toi», lui lance un élève. Or le fils aîné de Karen Klein s’est suicidé il y a dix ans…

Dès lors les vidéos de soutien, de révolte, de commisération se multiplient sur Internet.

... Et un habitant de Toronto, Max, a lancé une opération de récolte de fonds sur le site Indiegogo.com. Le but est de réunir suffisamment d'argent pour permettre à Karen Klein de prendre sa retraite et de s'offrir des vacances. En moins d'une semaine, l'opération a collecté plus de 440.000 dollars!

Dans l'émission Today de MSNBC, Karen Klein a déclaré qu'elle ne voulait pas que les «méchants élèves» soient poursuivis pénalement.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte