Life

Rio+20: comment la Terre a évolué en 12 ans

Mélody Piu, mis à jour le 14.06.2012 à 18 h 20

Vue de ma fenêtre/phgaillaird2001 via Flickr CC License by

Vue de ma fenêtre/phgaillaird2001 via Flickr CC License by

A quelques jours de la Conférence des Nations unies pour le développement durable à Rio de Janeiro le 20 et 22 juin,  un résumé du rapport Geo-5 [PDF] à «l’intention des décideurs» publié par le PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement) explique que les 90 objectifs qui avaient été définis comme prioritaires en 2000 (parmi les objectifs du Millénaire) n’ont pas connu de réelle amélioration. Pis, la situation s’est dégradée dans certains cas.

«Si rien n'est fait pour inverser la tendance, les gouvernements devront assumer la responsabilité d'un niveau de dégradation et de répercussions sans précédent», a déclaré Achim Steiner, directeur général du PNUE en présentant le rapport Geo-5, rapporte Le Monde.

«Les changements que l’on observe actuellement dans le Système terrestre sont sans précédent dans l’histoire de l’humanité. […] Alors que les pressions humaines sur le Système terrestre s’accélèrent, plusieurs seuils critiques aux niveaux mondial, régional et local sont sur le point d’être atteints ou ont été dépassés», indique le rapport du PNUE.

Dans seulement 4 objectifs sur 90, les experts du PNUE ont pu enregistrer des progrès qualifiés de «significatifs». Parmi ceux-ci, on retrouve la suppression du plomb dans les carburants dans presque tous les pays, la quasi élimination des substances appauvrissant de la couche d’ozone ou bien un meilleur accès à l’eau potable (même si 2,6 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à des services d’assainissement de base). Quelques progrès ont été aussi accomplis en ce qui concerne la déforestation qui est passée de 16 millions d'hectares dans les années 1990 à 13 millions d'hectares dans les années 2000-2010.

En revanche peu de progrès, voire aucun, ont été réalisé pour 24 objectifs. Ainsi, les émissions de gaz à effet de serre pourraient doubler d’ici 2050. Les experts soulignent aussi que les inondations ont augmenté de 230% entre 1980 et 2000 et les sécheresses de 38%.

Des dégradations supplémentaires ont aussi été observées dans huit objectifs, tels que la menace d’extinction pour 20% des espèces vertébrées qui sont menacées ou une accélération de la dégradation des récifs coralliens. La gestion des déchets est rendue aussi difficile par l'augmentation de la consommation de matériaux non facilement biodégradables.

«Les pays de l’OCDE ont produit en 2007 environ 650 millions de tonnes de déchets municipaux, dont le volume s’accroissait d’environ 0,5% à 0,7%  par an et qui comportaient de 5% à 15% de déchets électroniques

Le rapport pointe aussi les initiatives qui ont fonctionné dans les différentes régions du monde, comme la détection et la réduction des fuites dans le système de distribution d’eau au Bahreïn, ou la politique de l’eau gratuite en Afrique du Sud.

Mélody Piu
Mélody Piu (32 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte