Économie

Pour Bill Clinton il faudra 10 ans pour sortir de la crise

Temps de lecture : 2 min

Bill Clinton, le 5 juin 2012, vidéo CBS News.
Bill Clinton, le 5 juin 2012, vidéo CBS News.

Bill Clinton a beau ne plus être président depuis un bon bout de temps, il reste très polixe en conseils en tous genres. Dans une interview donnée à la chaîne américaine CBS, le démocrate a jugé que la sortie de crise prendrait 10 ans.

Pour Clinton, si l’on regarde l’histoire économique, il ne fait aucun doute que la remise sur les rails de l’économie prendra des années:

«Au court des 500 dernières années, dès qu’il y a eu une chute du système financier, il a fallu 5 à 10 ans pour retrouver le plein-emploi. Et si vous avez une crise financière et une crise du marché de l’immobilier, alors c’est presque toujours 10 ans. Donc ce que notre gouvernement doit faire, ce que nos communautés et nos Etats doivent faire, c’est essayer de briser ce record.»

Bill Clinton s’est montré au côté de Barack Obama ces derniers temps, soutenant le président actuel pour sa réélection. Dans son entretien, le mari de Hillary Clinton a jugé que les politiques menées par le gouvernement américain fonctionnaient:

«Je pense que on peut battre la crise. Je ne pense juste pas que cela peut se faire en quatre ans.»

L'Europe, ce contre-exemple

Dans une autre interview donnée à PBS News et relayée par The Economic Times, l’ancien président démocrate a tenu à aborder la crise que subit l’Europe. Pour lui, c’est l’un des facteur de ralentissement de la croissance mondiale, notamment celle des Etats-Unis.

Bill Clinton a ainsi retourné le traditionnel argument «de vieille Europe» utilisé par les républicains contre les démocrates sur leurs positions économiques:

«Qui aurait pensé, après des années et des années, et même des décennies, pendant lesquelles les républicains ont attaqué "la vieille Europe", qu’ils finiraient par être d’accord avec la politique économique de la zone euro –c’est-à-dire du chômage et de l’austérité à tout prix.»

Slate.fr

Newsletters

Qu'est-ce qui fait qu'un salaire est juste?

Qu'est-ce qui fait qu'un salaire est juste?

Contribution, égalité, besoin: les critères d'une rémunération considérée comme équilibrée par la ou le salarié.

La reine Élisabeth doit-elle payer des impôts?

La reine Élisabeth doit-elle payer des impôts?

La loi ne l'y oblige pas, mais l'usage évolue.

Malgré sa légalisation, le cannabis fait les choux gras du marché noir américain

Malgré sa légalisation, le cannabis fait les choux gras du marché noir américain

L'opposition des autorités locales, les taxes élevées et les réglementations coûteuses favorisent l'essor des commerces alternatifs, aux dépens des commerces légaux.

Newsletters