Monde

Luka Rocco Magnotta, le «dépeceur de Montréal», arrêté à Berlin

Temps de lecture : 2 min

Luka Rocco Magnotta (Interpol)
Luka Rocco Magnotta (Interpol)

La police française avait retrouvé sa trace dimanche 3 juin à Paris, mais c’est à Berlin que l’ancien acteur porno canadien Luka Rocco Magnotta, soupçonné d’avoir tué et dépecé un étudiant chinois à Montréal dans la nuit du 24 au 25 mai, a été arrêté ce lundi 4 juin selon les informations du journal allemand Bild.

Le journal allemand cite des sources policières selon lesquelles le fugitif international a été arrêté dans un café Internet de la Karl Marx Strasse dans le quartier de Neukölln, à Berlin. L'information a été confirmée à Reuters par la police allemande.

Aperçu à Paris

Dimanche en fin d’après-midi, l’AFP faisait état de sa présence supposée samedi dans un hôtel de Bagnolet (Seine-Saint-Denis), tandis que Le Parisien rapportait qu’il avait été aperçu dans un bar des Batignolles (XVIIe arrondissement de Paris) dans la nuit de mercredi à jeudi, accompagné d’«un homme, au physique impressionnant», qui venait d’entrer dans le bar, et avec qui il est parti.

Le Parisien avait également fait état du témoignage «d’un homosexuel qui a affirmé avoir hébergé Magnotta, en début de semaine, chez lui à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), avant de découvrir le portrait de son "invité" sur les avis de recherche largement diffusés, depuis jeudi, dans tous les médias».

Fan de Basic Instinct

Magnotta aurait calqué son meurtre sur le film Basic Instinct, réalisé en 1992 par Paul Verhoeven, qu’il regardait tout en consommant de l’alcool avec sa belle-mère, avec qui il aurait eu une aventure si l’on en croit un blog qu’il tenait en 2008. Il a aussi posté plusieurs commentaires sur un forum Internet, en utilisant le pseudonyme «Katherine Trammell», c’est-le nom de personnage de Sharon Stone dans le film. Autres similitudes, le choix du pic à glace, la reprise de dialogues du film ou la diffusion de ses meurtres sur Internet pour attirer l’attention de la police.

Magnotta et Internet

Luka Rocco Magnotta a laissé de nombreuses traces de lui sur Internet au cours des dernières années, souvent sous de faux noms.

Après la mise en ligne fin 2010 d'une vidéo où un jeune homme place deux chatons dans un sac et en aspire l'air pour les tuer, un groupe Facebook s'est créé pour retrouver l'homme en question, au visage dissimulé dans la vidéo. Après avoir étudié les détails de ses vêtements et de son environnement, le groupe est persuadé qu'il s'agit de Luka Rocco Magnotta.

The Atlantic Wire a également tenté de retracer sa piste sur l'Internet mondial, où il a tour à tour exhibé sa vie de top model / un escort-boy / un strip-teaser / une porn star gay, commenté l'actualité politique américaine le temps d'un article de journalisme-citoyen ou encore écrit un article sur les meilleurs moyens de disparaître.

Newsletters

Contrôle

Contrôle

Derrière la barre symbolique du million de morts du Covid-19, des images marquantes

Derrière la barre symbolique du million de morts du Covid-19, des images marquantes

Le 11 janvier 2020, le premier mort dû au Covid-19 a été recensé en Chine. Neuf mois plus tard, la pandémie ne semble pas faiblir et nous venons de franchir le seuil du million de morts du virus officiellement enregistrés. Retour en images...

Haine, misère et agressions... Après l'incendie du camp de Moria, l'humanité se meurt à Lesbos

Haine, misère et agressions... Après l'incendie du camp de Moria, l'humanité se meurt à Lesbos

Deux semaines après l'incendie du plus grand camp de réfugiés d'Europe, la Commission européenne a présenté un nouveau «Pacte pour la migration et l'asile». 

Newsletters