Life

La musique de jeux vidéo, le nouveau concept-album?

Slate.fr, mis à jour le 31.05.2012 à 16 h 46

Max Payne 3  / rasdourian via FlickrCC Licence by

Max Payne 3 / rasdourian via FlickrCC Licence by

Les jeux vidéo seraient l'un des nouveaux modes de revenus des musiciens, selon le Guardian, qui s’intéresse au cas de Max Payne 3. Sortie le 18 mai dernier, le jeu vidéo semble avoir une bande-son particulièrement bonne.

Rien d’étonnant quand on sait que c’est le groupe de noise Health qu’il l'a faite. Le quatuor américain a enregistré six heures de musique afin que celle-ci s’accorde parfaitement avec l’univers du jeu. John Famiglietti, bassiste du groupe et également gamer, explique les détails de l’enregistrement de la bande-son:

«Nous l’avons enregistré en regardant des captures vidéo de parties –nous avons mis tout ce que nous avons fait sur ces séquences en se disant, est-ce que ça marche? Est-ce que ça fait sens?»

Ce type de collaboration n’est pas une première, en effet Halo 4 avait fait appel à Neil Davidge, le producteur et compositeur du groupe de trip-hop Massive Attack.

A l'inverse, une génération de concepteurs de jeux qui fait également de la musique est en train d’apparaître. Alec Holowka en est l’exemple parfait. Il est l’un des deux concepteurs et musicien du jeu d’aventure Aquaria, primé lors du Independent Games Festival en 2007.

Concepts-albums

Si ces bandes originales sont aussi travaillées c’est également à but commercial. En effet, Rockstar, la société de développement du jeu vidéo, a décidé, en plus de la sortie de son jeu vidéo, de sortir un album numérique de Max Payne 3. Comme l’avait fait auparavant Sony avec la bande originale du jeu Journey, qui est entrée dans le top 10 iTunes dans plus de vingt pays.

Néanmoins la composition d’une bande originale pour jeux vidéo requiert un certain goût pour ces derniers, comme l’explique Austin Wintory, le compositeur de Journey:

«Nous voulons tous faire une musique qui connecte les gens entre eux. Ça n’a pas d’importance si c’est sur scène, dans un film ou dans un jeu. Je ne pense pas que quelqu’un devrait ambitionner de composer une bande originale de film s’il n’aime pas les films et il faut vraiment être un gamer pour composer celle d’un jeu vidéo.»

Une ode aux jeux vidéo

Même si par le passé les bandes originales des jeux vidéo n’étaient pas aussi abouties, cela n’empêche pas certains nostalgiques de les regretter. Ce qui explique la foule de plus de 1.000 personnes rassemblées dans la cour du Smithsonian American Art Museum, à Washington, afin d’écouter un orchestre de 123 musiciens jouant des arrangements de jeux vidéo, comme celle de Sonic le Hérisson. Cet événement a eu lieu lors de la plus grande exposition jamais consacrée au jeux vidéo, relate CBS News. 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte