Monde

Espérance de vie: l'écart entre les femmes et les hommes se resserre

Temps de lecture : 2 min

Reuters
Reuters

Selon une étude réalisée aux Etat-Unis en avril 2012 par l’Institut de métrologie sanitaire et d’évaluation et publiée par le Huffington Post, les hommes américains sont en train de rattraper les femmes en termes de longévité.

L'espérance de vie des hommes américains a grimpé de 4,6 années en moyenne entre 1989 et 2009 pour atteindre 74,4 ans. Sur la même période, les femmes n'ont gagné que 2,7 ans mais on une espérance de vie à la naissance de 80 ans. En France, selon l’Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (IRDES), l’écart entre l’espérance de vie à la naissance des hommes et des femmes tend aussi à se réduire: en 1987 il était de 8,3 années, alors qu’en 2009 il est de 6,7 années.

Globalement ce phénomène est observable dans la plupart des pays industrialisés, «Il a été observé successivement dans les pays anglo-saxons dans les années 1970, puis dans les pays du nord de l'Europe (à l'exemple de la Suède) dix ans plus tard, et enfin dans les pays méditerranéens (France, Italie) dix ans après» indique un rapport de l'Institut national des études démographique intitulé «Esperance de vie: un avantage féminin?»

«La rançon de l'égalisation des conditions»

Pourquoi cet écart tend alors de plus en plus à se réduire? D’après une étude publiée dans la revue Preventive Medicine, les hommes sont moins susceptibles d’être obèses parce qu’ils ont tendance à être plus sportifs que les femmes. Ils ont également adopté des habitudes plus saines car «l’ensemble de la culture a changé» remarque le Docteur Thomas Farley, commissaire à la santé de New York. «Auparavant, fumer c’était cool et branché, maintenant c’est le contraire», indique-t-il dans le Huffington Post.

L’observatoire des inégalités en France rapporte le même constat «c’est la rançon de l’égalisation des conditions: les modes de vie des femmes se rapprochant de celles des hommes (qui sont davantage à l’écoute de leurs santé), les écarts d’espérance de vie entre les sexes se réduisent logiquement.»

Toutefois, le Huffington Post rapporte que des professionnels de la santé pensent que les hommes et les femmes ne seront jamais égaux devant la mort. Selon eux, le risque de maladie cardiaque et d’accident de voiture est beaucoup plus fréquent chez les hommes.

Newsletters

L'abrogation de la loi Roe v. Wade pourrait davantage pénaliser les femmes noires

L'abrogation de la loi Roe v. Wade pourrait davantage pénaliser les femmes noires

Selon des experts, elles seraient davantage susceptibles de faire l'objet d'enquêtes de la part des autorités.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 25 juin au 1er juillet 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 25 juin au 1er juillet 2022

Manifestations contre l'annulation de l'arrêt Roe v. Wade qui autorisait l'avortement aux États-Unis, dérèglements climatiques, et début des départs en vacances... La semaine du 25 juin au 1er juillet en images.

À 86 ans, elle devient la doyenne mondiale des hôtesses de l'air

À 86 ans, elle devient la doyenne mondiale des hôtesses de l'air

Bette Nash, qui a commencé à voler en 1957, détient aussi la plus longue carrière en tant qu'agent de bord. Elle fêtera ses 65 ans de vol cet automne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio