Monde

Au moins six morts dans un séisme au nord de l'Italie

Temps de lecture : 2 min

Une tour effondrée à Finale Emilia (Italie) après le séisme survenu dimanche 20 mai à 2 heures du matin. REUTERS/Giorgio Benvenuti
Une tour effondrée à Finale Emilia (Italie) après le séisme survenu dimanche 20 mai à 2 heures du matin. REUTERS/Giorgio Benvenuti

Un séisme a frappé la région de Ferrare (Emilie-Romagne) au nord-est de l'Italie dimanche 20 mai à 2 heures du matin, tuant au moins six personnes et en blessant des dizaines d'autres. Quatre ouvriers qui travaillaient de nuit, trois Italiens et un Marocain, sont décédés, ainsi que deux femmes, une Italienne âgée de plus de cent ans et une Allemande de 37 ans, victimes de malaises.

Ayant pour épicentre la ville de Finale Emilia située à 36 km au nord de Bologne, le séisme d'une magnitude de 6 est le plus fort survenu en Italie depuis celui de l'Aquila dans les Abruzzes qui, en avril 2009, avait tué 309 personnes et fait des dizaines de milliers de sans abri.

Le séisme survenu dans la nuit de samedi à dimanche a causé de nombreux dégâts matériels: hangars, habitations et églises ont été détruits autour de Ferrare, dont le patrimoine historique est classé.

Slate.fr

Newsletters

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Newsletters