Life

Le style, principal problème des lunettes Google?

Mathilde Sagaire, mis à jour le 21.02.2013 à 12 h 50

 Detail of Google Glass zugaldia via Flickr CC License by

Detail of Google Glass zugaldia via Flickr CC License by

Google a lancé mercredi 21 février un site Internet présentant ses nouvelles lunettes intelligentes, et où il «invite» les internautes à les tester pour la coquette somme de 1.500 dollars. Mais The New Times a décidé de ne pas s’interroger sur les impressions des porteurs, mais plutôt de penser à ceux qui les regardent.

«Pour les gens qui regardent ceux qui portent ces lunettes, la vue est aussi étrange –quelqu’un portant un processeur, une batterie, et un écran miniature sur son visage.»

En d'autres termes, pour le journal, le principal défi de la compagnie pourrait bien être non pas technologique, mais d'ordre esthétique. Design et technologie portable ne feraient pas vraiment bon ménage.

«Google et d’autres compagnies commencent à élaborer de la technologie portable comme des lunettes et des montres, cette industrie qui n’est pas connue pour son sens de la mode, est confrontée à un nouveau défi –comment avoir du style.»

Le design, s’il est déjà important pour les produits technologiques (il suffit de voir les produits d’Apple pour s’en convaincre), s’avère une tâche beaucoup plus compliquée lorsqu’il s’agit de produits qui se portent sur soi comme les vêtements ou les accessoires. La réaction d'un barman après le passage de deux personnes portant les lunettes intelligentes de Google est assez éclairante.

«Quand tu achètes un nouveau téléphone, il est dans ta poche, mais ça [les lunettes], tu portes quelque chose sur ta figure. Aucune personne qui se soucie de son apparence ne portera des lunettes Google. C’est mon opinion.» 

Pour pallier ce défi, Google est en train de négocier avec Warby Parker, un e-commerce vendant des lunettes tendance, pour qu'il l’aide à concevoir des modèles plus élégants, selon des sources du New York Times. Avant Google, d’autres compagnies ont déjà sauté le pas. Apple, qui travaille sur une montre intelligente, a demandé à ses meilleurs designers de concevoir un objet à la fois confortable et attractif esthétiquement.

Technologiquement parlant, les lunettes de Google sont équipées d’une caméra, d’un micro et d'écrans miniatures. Elles se connectent sur Internet par wifi ou Bluetooth, et réagissent à la voix, au toucher ou aux hochements de tête du porteur. La liste des potentialités de l'objet est longue: envoi, réception de messages, prises et partages de photos et vidéos, vidéo-conférence, GPS, recherches en direct sur Internet, etc. Dans une vidéo, la compagnie nous présente les lunettes comme si nous les portions.

Mathilde Sagaire
Mathilde Sagaire (85 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte