Si elle était vivante, Barbie serait en bien mauvaise santé [Infographie]

Barbie ( reprise ) Tracheotomy Bob via Flickr CC License by

Barbie ( reprise ) Tracheotomy Bob via Flickr CC License by

Ce n’est une nouvelle pour personne: les mensurations de Barbie sont irréelles et inapplicables aux femmes de chair et d'os. Ce qu’il manquait, c’était de savoir à quel point elles le sont et ce qu'il adviendrait du produit fétiche de Mattel s'il prenait soudainement vie.

C’est désormais chose faite grâce au site rehabs.co, qui a comparé les mensuration de Barbie avec celles de l'Américaine moyenne et imaginé à quoi elle ressemblerait si elle était une vraie femme. Les données proviennent d’une étude parue en 1996, «Ken and Barbie At Life Size» (Ken et Barbie à la taille de la vie), précise le Huffington Post.

Voici ce que cela donne en image:

Capture d'écran de l'infographie réalisée par rehabs.com

Le constat est sans appel, la plastique de Barbie est vraiment irréelle. Et les chiffres viennent conforter ce premier constat. Ainsi, par exemple, si l’on prenait au hasard une femme dans la population, la probabilité que son avant-bras mesure la taille de celui d’une anorexique est de 1 sur 14. Dans le cas de Barbie, la probabilité tombe à 1 sur 6.758. Pour la taille, on tombe à 1 sur 4 contre 1 sur 2.478.756.621.

Avec un physique pareil, Barbie serait vraiment mal en point si elle était humaine. Son cou est deux fois plus long et 15 cm plus fin que celui d’une femme normale, il ne pourrait donc pas physiquement soutenir sa tête. Quant à ses pieds, ses chevilles ne font que 15 cm, soit l’équivalent du pied d’un enfant de trois ans. Elle serait incapable de marcher, sauf à quatre pattes. Cela ne va pas mieux pour ses mains: avec ses poignets de 7,6 cm, pas sûr qu’elle puisse porter grand-chose.

De même, avec sa taille de 40 cm (soit plus petite que sa tête), elle n’aurait pas la place d'y loger tous ses organes. Enfin, si: une moitié de foie et quelques centimètres d’intestin. Son rapport taille-hanche est également des plus improbables, avec un ratio de 0,56, soit une taille faisant 56% de ses hanches. La moyenne est de 0,80. Ses jambes sont également trop longues. Pour une femme normale, elles sont 20% plus longues que les bras, et dans le cas de Barbie, elles le sont de 50%. Elles sont aussi plus fines avec 40 cm de circonférence.

Cette infographie fait partie d’un rapport plus conséquent sur les désordres alimentaires et la haine du corps chez les jeunes filles. On y apprend par exemple que 42% des filles de 6 ans à 10 ans interrogées souhaiteraient être plus minces.

Partager cet article