Monde

Le fugitif anglais voleur de fourgon jugé après 20 ans de cavale aux Etats-Unis

Mathilde Sagaire, mis à jour le 06.03.2013 à 17 h 45

Prosegur Security Van Håkan Dahlström via Flickr CC License by

Prosegur Security Van Håkan Dahlström via Flickr CC License by

Nous avions parlé sur Slate il y a un an de l'arrestation d'un célèbre fugitif anglais, caché aux Etats-Unis pendant 19 ans après avoir volé un fourgon blindé. Le Guardian a annoncé mardi 5 mars sa condamnation par la justice anglaise à cinq ans de prison, presque 20 années après avoir commis son forfait, le 22 janvier 1993.

Ce jour-là, Eddie Maher, ou «Fast Eddie», volait un fourgon blindé de la Lloyd contenant 1,2 million de livres à Felixstowe, sur la côte est de l’Angleterre, avant de disparaître dans la nature. La police britannique avait sans succès passé le Suffolk au peigne fin puis suivi de fausses pistes à Chypre et en Jamaïque. En fait, Maher s'était réfugié aux Etats-Unis, changeant d'apparence, de noms et de lieux de résidence à plusieurs reprises. Il n'avait jamais été inquiété par les autorités.

Mais la fuite ne pouvait durer éternellement. Pour le Guardian, ce qui a conduit à son arrestation le 9 février 2012, c'est qu'il a trop parlé de son secret en famille.

«Son extraordinaire piste de déménagements et d’identités dans au moins 8 Etats, protégé derrière une barbe, de grosses lunettes et une élaborée cérémonie de mariage à Las Vegas, a été défaite parce qu’il n’a pas pu résister à parler de son crime.»

Son fils, Lee King, s’était souvent épanché sur l'histoire de famille, et notamment auprès de sa femme de l’époque. Celle-ci, après avoir été menacée par son ancien beau-père, avait fait une recherche sur Google en comparant les photos de Maher dans les journaux de 1993 et celles actuelles. Se rendant compte qu'il était bien le voleur de fourgon, elle s'était ensuite rendue à la police pour le dénoncer, et accessoirement toucher les 100.000 livres promises pour son arrestation.

Eddie Maher avait alors été arrêté dans le Missouri en février 2012, et provisoirement emprisonné pour port d’arme illégal. Mais les enquêteurs trouvèrent rapidement plus d'éléments suspects contre lui, et notamment divers achats immobiliers dans tous les Etats-Unis, dont un ranch de 80 hectares dans le Colorado. Maher se serait servi du butin pour acheter et revendre des propriétés, en utilisant le pseudo de Stephen King. 

Il avait été extradé vers l’Angleterre en juillet dernier. Niant d'abord sa responsabilité dans le vol et invoquant des pressions extérieures pour commettre le braquage à cause de dettes de jeu, il avait peu de temps avant l'ouverture de son procès changé de stratégie et décidé de plaider coupable.

Mathilde Sagaire
Mathilde Sagaire (85 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte