Grâce à Photoshop, le nouveau faux avion de chasse de l'Iran peut voler

Photomontage de l'avion de chasse Qaher-313 diffusé par Khouz News

La photo du nouvel avion de chasse iranien Qaher-313 volant au-dessus d'une montagne enneigée, diffusée par le site iranien d'informations Khouz News n'est qu'un montage, rapporteThe Atlantic Wire.

Dévoilé début février en présence du président Mahmoud Ahmadinejad, le nouveau chasseur furtif avait été présenté comme un bijou de technologie par le ministre de la Défense Ahmad Vahidi. «Très avanc黫capable d’échapper aux radars», le nouvel avion, construit à 100% sur le territoire iranien, serait aussi capable de voler à très basse altitude et de transporter du matériel de combat.

Sauf qu'à la suite de cette présentation, des experts de l'aviation ont assuré que cet avion était un faux, et donc incapable de voler. The Aviationist avait ainsi fait une liste des preuves montrant que ce chasseur n'était qu'une simple maquette. Parmi lesquelles la petitesse de l'avion en général et en particulier celle de son cockpit qui laisse à peine rentrer un homme à l'intérieur, le manque d'équipements du tableau de bord, ou encore le manque de boulons et rivets qui font paraître l'avion comme «fait en plastique».

Après cette présentation est apparue la photo de l'engin en train de voler, mais vite reperée par un blogueur iranien comme un simple montage Photoshop, preuves à l'appui.

Photo de l'avion telle que publiée par Khouz News

 Tout d'abord, la photo de la montage en arrière-plan est en fait tirée d'un site Internet de stockage et téléchargement d'images, pickywallpapers.

Ensuite, le blogueur a comparé une photo officielle du chasseur lors de sa présentation et celle du montage. Les similitudes entre les deux images ne laissent guère place au doute.

D'autant plus que l'Iran est déjà connu pour être un habitué des montages. En 2008, le pays avait ainsi arrangé une photo d'un test de lancement de missiles, où le nombre de missiles apparaissant sur l'image avait été gonflé. Plus récemment, un simple avion japonais avait été transformé en drone en automne dernier.

La République islamique a entamé depuis les années 1980 un programme d'autosuffisance militaire pour faire face à l'embargo décrété par les pays occidentaux sur l'exportation d'équipements et de technologies militaires à l'Iran. 

A LIRE AUSSI