Aux Etats-Unis, les passionnés de guerre collectionnent les tanks

Tank Taras Kalapun via Flickr CC License by

«Il y a toujours un petit garçon à l’intérieur de l’homme.» Un petit garçon qui aimait les armes et les tanks miniatures et qui, devenu grand, veut que ces jouets deviennent grandeur nature, à en croire un long reportage du Wall Street Journal consacré à l'univers des propriétaires de tanks aux Etats-Unis.

«Ce sont des mordus hyper-avides d’histoire ou des investisseurs hyper-audacieux ou seulement des hommes riches qui peuvent maintenant s’offrir des versions hyper-grandes des jouets avec lesquels ils s’amusaient quand ils étaient des petits garçons.»

Les amateurs recherchent particulièrement les chars d'assaut de la Seconde Guerre mondiale, les Sherman, les Chaffee ou les Stuart. Sauf qu'il est difficile de faire venir des tanks américains d'Europe jusqu'aux Etats-Unis, en raison d'un accord de restriction destiné à freiner la prolifération des armes. Mais le Département d'Etat cherche actuellement à assouplir ces règles pour les chars d'avant 1956.

Aux Etats-Unis, les tanks peuvent, sous certaines conditions, être armés. Les engins ne sont cependant en général pas autorisés à circuler sur la voie publique. Leurs propriétaires ont donc pris l’habitude de les conduire sur des propriétés privées et en dehors des routes. On peut tout de même parfois les apercevoir lors de parades militaires ou…à la station service, comme le montre le diaporama du Wall Street Journal.

Les acquéreurs de ces véhicules un peu particuliers formeraient une communauté d'une quelques centaines à un millier de personnes sur le territoire américain. Si cela ne représente pas grand-chose face aux possesseurs d'armes à feu (entre 47 et 53 millions de ménages américains en 2010), l'investissement que cette passion représente est incomparable.

Car les tanks coûtent cher, leur prix pouvant dans certains cas être équivalent à celui d'une maison. En parcourant les sites de vente spécialisés de véhicules militaires, on se rend compte que les prix avoisinent en général les 300.000 dollars. Sans compter les coûts annexes de restauration et de maintenance et la difficulté pour trouver les pièces. 

Lance Miller, récent acquéreur d'un tank Chaffee pour 280.000 dollars prévoit ainsi par exemple de dépenser 75.000 dollars de plus. Tout en finesse, il déclare: 

«Vous achetez un tank, vous finissez avec une ex-femme.»