Monde

Fox News payait Sarah Palin 16 dollars le mot

Temps de lecture : 2 min

Sarah Palin Gage Skidmore via Flickr CC License by
Sarah Palin Gage Skidmore via Flickr CC License by

Un million de dollars par an, 150 apparitions, 189.221 mots prononcés. Voici le bilan que fait l’universitaire Eric Ostermeier des trois années passées par Sarah Palin au sein de la chaîne ultra-conservatrice Fox News en tant que commentatrice. Alors que le contrat de l’ancienne gouverneure de l’Alaska vient de se terminer en janvier, il calcule dans un billet de son blog Smart Politics qu’elle a été payée précisément 15,85 dollars le mot pour ses analyses politiques.

Mais l’auteur va plus loin:

«Quels mots justement ont été prononcés parmi les 189.221 formulés par Palin durant ses trois années de contrat avec la Fox?»

Sans surprise, les obsessions de la commentatrice se sont concentrées sur Obama et la religion. Le président américain a été mentionné 786 fois. Bien loin devant Ronald Reagan, l’idole de Sarah Palin, qui n’obtient que 41 citations.

La grande gagnante reste tout de même la religion. En 151 apparitions, Sarah Palin a lancé 111 «amen», s’en est remise 57 fois à Dieu, et a évoqué à 16 reprises les chrétiens et le christianisme. Elle n’a pas manqué de mentionner les musulmans et l’islam, respectivement à 13 et 6 occasions.

C’est aussi un langage fleuri qu’elle a offert à l’antenne avec un florilège de «heck», «darn», «hell» et «damn», qui peuvent se traduire dans la langue de Molière comme zut et flûte.

Mathilde Sagaire

Newsletters

Des manchots empereurs ont cessé de faire des bébés dans une de leur zone préférée de l'Antarctique

Des manchots empereurs ont cessé de faire des bébés dans une de leur zone préférée de l'Antarctique

Des scientifiques s'alarment de leur disparition.

Les États-Unis ne s'opposent pas au viol comme arme de guerre par crainte «de promouvoir l’avortement»

Les États-Unis ne s'opposent pas au viol comme arme de guerre par crainte «de promouvoir l’avortement»

Des responsables de l’administration Trump ont brandi la menace d'un veto américain à une résolution de l'ONU.

Une thérapeute koweïtienne dit avoir inventé un suppositoire anti-homosexualité

Une thérapeute koweïtienne dit avoir inventé un suppositoire anti-homosexualité

Dans une émission télévisée au Koweït, une «experte» en sexualité a présenté des suppositoires censés neutraliser un «ver anal» responsable de l'homosexualité.

Newsletters