Culture

Le «falling bear» est mort

Temps de lecture : 2 min

Aujourd’hui, un «meme» est mort. L’administration des parcs du Colorado a annoncé vendredi le décès d’un ours brun, tué jeudi dans un choc avec deux voitures. Ce n’était pas n’importe quel ours.

Grâce à sa plaque identification, les officiers ont en effet constaté que l’animal n’était autre que le «falling bear» — «l’ours qui tombe», qui avait fait la une de la presse locale et des télévisions. Avant de devenir un phénomène planétaire sur les réseaux, lorsqu’il avait été pris en photo tombant d’un arbre du campus de Boulder, dans le Colorado, endormi par les vétérinaires.

L’image de l’ours, âgé de 3 ans, avec ses 130 kilos, ses bras et jambes écartées, prise par Andy Duann le 26 avril dernier, avait été largement détournée. Comme on peut le voir par exemple sur ce gif:

oursgif

L’animal, lui, avait ensuite été remis en liberté à quelques cinquante kilomètres de là.

La mort par collision avec des véhicules n’est pas un phénomène rare dans cet Etat des Rocheuses. Le décès du personnage central d’un meme l’est beaucoup plus.

Slate.fr

Newsletters

Deux romans «la vie cette pute» qui ne donnent pas franchement envie de reprendre du pop-corn

Deux romans «la vie cette pute» qui ne donnent pas franchement envie de reprendre du pop-corn

RENTRÉE LITTÉRAIRE – Pessimisme de l'écrivain sans avenir et Jésus-Christ désabusé: les chemins de croix d'Olivier Adam et Amélie Nothomb montrent la difficulté à peindre une noirceur crédible.

Le Luberon de Willy Ronis

Le Luberon de Willy Ronis

«Willy Ronis a découvert le Luberon en 1947 et a fini par s'y installer définitivement, en 1972. Il y a mené de nombreux reportages et avait en permanence son appareil photo avec lui, avec l'envie, toujours, de montrer les gens au...

«Unbelievable», série palpitante et indispensable

«Unbelievable», série palpitante et indispensable

La nouvelle série Netflix n'est pas que le portrait d'une femme victime d'un prédateur puis d'un système sexiste et défaillant.

Newsletters