Culture

Le «falling bear» est mort

Temps de lecture : 2 min

Aujourd’hui, un «meme» est mort. L’administration des parcs du Colorado a annoncé vendredi le décès d’un ours brun, tué jeudi dans un choc avec deux voitures. Ce n’était pas n’importe quel ours.

Grâce à sa plaque identification, les officiers ont en effet constaté que l’animal n’était autre que le «falling bear» — «l’ours qui tombe», qui avait fait la une de la presse locale et des télévisions. Avant de devenir un phénomène planétaire sur les réseaux, lorsqu’il avait été pris en photo tombant d’un arbre du campus de Boulder, dans le Colorado, endormi par les vétérinaires.

L’image de l’ours, âgé de 3 ans, avec ses 130 kilos, ses bras et jambes écartées, prise par Andy Duann le 26 avril dernier, avait été largement détournée. Comme on peut le voir par exemple sur ce gif:

oursgif

L’animal, lui, avait ensuite été remis en liberté à quelques cinquante kilomètres de là.

La mort par collision avec des véhicules n’est pas un phénomène rare dans cet Etat des Rocheuses. Le décès du personnage central d’un meme l’est beaucoup plus.

Slate.fr

Newsletters

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

Amos Gitaï assemble des situations à bord du transport en commun pour composer avec humour et émotion l'esquisse d'une appartenance collective à un monde que tout divise.

Les deux tendances déplorables de la critique aujourd'hui

Les deux tendances déplorables de la critique aujourd'hui

Pourquoi vouloir tout comparer et classer, comme si les critères de jugement étaient systématiquement identiques d'une œuvre à l'autre?

«L’Adieu à la nuit» chevauche au bord du gouffre

«L’Adieu à la nuit» chevauche au bord du gouffre

Grâce aux ressources de la fiction, le nouveau film d'André Téchiné fait du combat d'une femme pour empêcher son petit-fils de partir en Syrie une vertigineuse aventure intérieure.

Newsletters