Monde

Un «Fast and Furious» de plus de 1000 voitures dans les rues de Miami

Slate.fr, mis à jour le 30.04.2012 à 9 h 48

L'affiche de Fast and Furious 5

L'affiche de Fast and Furious 5

La police d'Etat de Floride a découvert la semaine dernière par hasard une gigantesque course illégale de voitures groupant plus de 1000 véhicules entre les participants et les spectateurs après avoir prévenue par un informateur anonyme. Selon la chaîne de télévision américaine NBC, la course de rue, à des vitesses de plus de 200 kilomètres heure, se déroulait sur une route peu fréquentée, Okeechobee Road, dans le comté de Northwest Miami-Dade.

Selon la police des autoroutes de Floride, la zone était devenue extrêmement dangereuse non seulement pour les participants à la course, pour les spectateurs, mais aussi pour tout ceux qui passaient dans les environs. «C'est une vallée de la mort quand autant de personnes se rassemblent», a expliqué à NBC un des officiers de police. «C'est terrifiant de voir autant de véhicules aller et venir à de telles vitesses. Ils ferment la route et organisent des courses et au regard de la loi, c'est un crime».

Quand les voitures de police sont apparues à proximité de Okeechobee Road, les véhicules réunis se sont dispersés dans toutes les directions à grande vitesse, il n'y a pas eu d'accident et les forces de l'ordre n'ont finalement réussi à procéder qu'à une seule arrestation… un spectateur. Selon lui, les participants investissent beaucoup d'argent pour améliorer leurs voitures et le spectacle est tel que de nombreuses personnes viennent y assister en général le mercredi soir.

Les courses de rue illégales popularisées par les films de la série Fast and Furious semblent ainsi se multiplier aux Etats-Unis et les médias dans tout le pays, de la Californie au Texas, relatent des accidents parfois mortels liés à ces courses. En Floride, un participant à une course illégale sur route ouverte, vient d'être ainsi condamné il y a deux semaines à 10 ans de prison pour avoir tué un cycliste de 15 ans.

Dans le Colorado, les autorités de l'Etat ont même lancé un programme public qui incite les jeunes conducteurs attirés par la vitesse à venir tester leurs capacités non pas sur la route mais sur des circuits. Notre programme ««Amenez là sur un circuit» est une alternative positive et de sécurité aux courses de rues illégales» explique le colonel James Wolfinbarger, le chef des patrouilles des autoroutes du Colorado. «Nous enseignons aux jeunes conducteurs à avoir une attitude responsable avec la vitesse sur la route et qu'ils peuvent dans le même temps prendre du bon temps et apprendre à bien conduire en participant au programme».

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte