Life

Beyonce n'est pas la plus belle femme du monde, c'est elle (VIDÉO)

Slate.fr, mis à jour le 26.04.2012 à 11 h 40

Florence Colgate. Image extraite du reportage d'ABC News.

Florence Colgate. Image extraite du reportage d'ABC News.

Beyonce peut aller se rhabiller. Même si elle s’est vu décerner le titre de «plus belle femme du monde» par le magazine People, la chanteuse aurait usurpé son statut. Des scientifiques britanniques (cette fois ils ne sont pas américains mais c’est tout comme) ont déniché la perle rare sur leur territoire. Et en tout «objectivité», comme l’explique ABC News. 

L’heureuse élue? Florence Colgate. Inconnue au bataillon? C’est normal.

La Britannique n’a que dix-huit ans et partage son temps entre son école et son boulot de serveuse dans un Fish’n chips de Douvres. Elle faisait partie des 8.000 participants au concours de beauté organisée par une marque de cosmétique dont le règlement excluait toute personne ayant eu recours à la chirurgie esthétique. 

video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

Pourquoi avoir choisi cette blonde aux yeux bleus?

Tout est une question de symétrie, soutient le Daily Mail. Pour Carmen Lefèvre, qui travaille au département psychologie de l’université de Saint Andrews, en Ecosse, avoir un visage équilibré est la meilleure garantie pour être attirant: 

«Même si on ne s’en rend pas compte au quotidien, chez la plupart des gens la partie gauche et la partie droite du visage sont très différentes.»

Florence Colgate = le Parthénon d'Athènes

La théorie n’est pas neuve. Leonard De Vinci planchait déjà dessus à son époque, les Grecs l'ont appliqué pour leurs bâtiments et l’on continue chaque année à farfouiller un peu partout pour mettre la main sur la personne répondant aux canons de la beauté «naturelle». 

Tout vient du «nombre d’or» (appromixativement 1,618), que l’on observe un peu partout dans la nature, des tournesols aux nautiles, en passant par votre propre corps. Essayez de diviser votre taille par la distance entre votre nombril et vos pieds pour voir.

Dans le cas du visage, respecter ce nombre ferait de vous un hot shot assuré. Ce serait d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles on tombe amoureux de bons nombres d'actrices et acteurs. Qu'ils ne soient pas très grands, qu'ils aient mauvais caractère ou qu'ils soient scientologues, peu importe: ils séduisent parce que leur beauté est mathématique. En 1999, c’est Laetitia Casta que le Figaro Magazine mettait à l’honneur, chaque parcelle de sa plastique respectant scrupuleusement le nombre d’or.

Vous voulez savoir si votre sourire peut rivaliser avec celui de Mlle Colgate (oui, elle était facile)?

Faites le test.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte