Comment l'Inde essaye de blanchir nos vagins (VIDEO)

Jambes /ElvertBarnes via Flickr CC License by

Il semblerait que le vagin parfait ne doive pas être un vagin du tout, résume le site Jezebel. Après la chirurgie esthétique, voici Clean and Dry Intimate Wash, un produit d'hygiène intime dont le but est de blanchir le vagin et ses contours.

Jezebel relaye la publicité de ce produit dans laquelle on voit un couple au petit matin, fâché. La femme tend une tasse de café à son mari, qui reste les yeux fixés sur son journal. La femme, attristée, s'empresse alors d'aller prendre une douche afin de blanchir son vagin. A son retour dans le salon, forte d'un plus grand pouvoir de séduction, elle capte enfin l'attention de son mari, qui n'ira sûrement pas travailler ce jour-là...

Le slogan: «La vie pour les femmes sera désormais plus fraîche, plus propre et, plus important encore, plus claire et plus intime», note le Daily Mail. Vendu en Inde, le produit, qui «éclaircit la peau sombre à cet endroit» pour «donner des nuances beaucoup plus justes», se destine aux femmes à la peau foncée, désireuse d'avoir une entrejambe plus claire, et donc plus convenable pour ces messieurs.

Ce produit vient renforcer la «hiérarchie» des teintes de peau et des castes sociales au sein de la communauté indienne, où la blancheur est signe de beauté, une idée que portent par ailleurs les stars de Bollywood relève le Huffington Post, et où posséder des produits blanchissants est de mise, notamment pour trouver l'amour, comme le montre cette autre publicité:


Fair and Handsome Emami fairness cream par inde

Certains ne comprennent pas la polémique autour du blanchiment vaginal. Alyque Padamsee, comédien et réalisateur indien, par exemple, ne voit pas où est le problème de permettre à une femme de blanchir ses parties intimes. Pour lui, cela s'apparente à l'utilisation d'un rouge à lèvres pour rendre celles-ci plus rouges. «Pro-blanchissement», il écrit dans Open The Magazine:

«Si vous avez deux belles filles, l'une d'elle claire et l'autre sombre, vous voyez les caractéristiques de la jeune fille claire plus clairement. C'est parce que son teint reflète davantage la lumière.»

Cette publicité a évidemment dépassé les frontières de l'Inde grâce au réseau social Twitter, où la polémique prolifère, note la version britannique du Huffington Post:

«Crème génitale éclaircissante: "c'est l'insulte ultime. Un blanchisseur de peau pour votre vagin"