Monde

Ahmed Ben Bella, premier président de l'Algérie indépendante, est mort

Temps de lecture : 2 min

Ahmed Ben Bella dans les années 50, via Wikimedia Commons.
Ahmed Ben Bella dans les années 50, via Wikimedia Commons.

Ahmed Ben Bella, premier président de l’Algérie indépendante, s’est éteint ce mercredi à l’âge de 96 ans, selon l’agence de presse algérienne APS. Il est mort à son domicile, son état de santé s’étant dégradé ces derniers temps, comme le rapporte RTL, qui indique que ce pionnier de l’indépendance avait été hospitalisé à Paris pour des «complications respiratoires».

Au pouvoir de 1962 à 1965, cet Algérien d’adoption (il est d’origine marocaine) se voyait comme «le Nasser égyptien», rapporte Le Point. Après deux séjours en prison, il prend la vice-présidence du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), puis la tête de l'Algérie au lendemain des accords d'Evian. Ejecté de sa fonction trois ans plus tard par son ministre de la Défense, Boumédiène, il a croupi quatorze ans en prison avant de s'exiler à Lausanne.

» Lire d'autres articles sur l'Algérie sur Slate Afrique

Newsletters

L'Espagne a sa loi «sécurité globale» depuis 2015 et voici comment ça se passe

L'Espagne a sa loi «sécurité globale» depuis 2015 et voici comment ça se passe

Alors qu'en France, l'Assemblée nationale vient de voter ce texte controversé, en Espagne, la «loi bâillon» est en vigueur depuis cinq ans. Organisations et journalistes dénoncent un texte qui donne plus de pouvoir aux forces de l'ordre et effraie les citoyens.

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

De nouveaux développements assez dramatiques sont intervenus en Iran, avec l'assassinat ce 27 novembre de Mohsen Fakhrizadeh, une grande figure du programme nucléaire iranien, attribué à un commando israélien. Il faudrait sans doute y voir pour...

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les jouets sexuels sont considérés comme illégaux en Indonésie.

Newsletters