Life

Quand un proctologue se lâche sur les pets

Slate.fr, mis à jour le 06.04.2012 à 18 h 50

no farts / ab9kt via Flickr CC Licence By

no farts / ab9kt via Flickr CC Licence By

Interview mémorable dans les annales de la science à retrouver dans Vice Magazine. Jonathan Smith a rencontré le docteur Lester Gottesman, un proctologue «qui ressemble beaucoup trop à Jerry Springer», mais qui est surtout un expert du pet et un homme étranger à toute langue de bois...

Le docteur Gottesman est l'homme de la situation: odeurs, sons, sensation de chaleur, il a réponse à tout et livre des explications détaillées sur chacune des questions que nous nous sommes tous posés un jour sur les pets, dont celle-ci: «Souvent, péter me procure une légère sensation de chaleur. Comment l'expliquer?» ou comment expliquer les différentes odeurs (cela a selon lui un rapport avec le vagin de notre maman):

«Un bébé naît avec un tube intestinal stérile. Pendant l'accouchement, il y a beaucoup de fluides, de selles, etc. On pense que tout cela expose le colon du bébé aux bactéries situées dans le colon de la mère. Ce sont elles qui affectent l'odeur de vos pets pour le restant de vos jours...»

«Une sorte de merde originelle», comme le résume crûment l'intervieweur.

Après avoir expliqué le fonctionnement des pets foireux, Gottesman, plus détendu que jamais, confie ses anecdotes de chirurgien et dresse un inventaire des objets les plus incongrus trouvés dans l'anus de ses patients opérés en urgence:

«(...) des bouteilles de bières, des bouteilles de lait, tous les légumes connus à ce jour (...) des ballons, des préservatifs, des jouets électriques qui fonctionnaient toujours.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
vaginintestinodeuranusGaz
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte