Culture

Les 10 plus gros flops de l'histoire du cinéma

Temps de lecture : 2 min

Un morceau de l'affiche de Speed Racer (2008)
Un morceau de l'affiche de Speed Racer (2008)

Nous vous en parlions il y a quelques jours, John Carter, nouvelle grosse production Disney, est dans les choux.

La compagnie s'attend en effet à perdre 200 millions de dollars pour un bide monumental déjà prédit avant même sa sortie par Michael Atlan sur Slate.fr... Un flop financier qui pourrait placer John Carter haut dans la liste des plus gros échecs de l'histoire du cinéma, dont le Guardian a dressé la liste.

On y retrouve Pluto Nash (2001), comédie de science-fiction avec Eddie Murphy, des avatars de Top Gun comme Furtif (2005), qui a accumulé 111,7 millions de dollars de pertes, ou un autre film Disney récent, Milo sur Mars. «Ni amusant ni intelligent», ce film d'animation en 3D qui aurait pu devenir l'un des plus gros coups de l'année enregistre finalement 140,5 millions de dollars de pertes.

C'est à L'Île aux pirates (1995) que revient la palme du plus gros bide: avec 147,2 millions de dollars de pertes, il est parvenu également à couler sa société de production, Carolco Pictures.

>> Consulter l'infographie du Guardian.

Newsletters

Issey Miyake est mort, et nos cœurs se sont plissés

Issey Miyake est mort, et nos cœurs se sont plissés

Décédé le 5 août à Tokyo à l'âge de 84 ans, le créateur du plissé permanent a laissé une empreinte durable sur le monde de la mode et de l'art.

Cinq films qui vous feront passer l'envie de partir en vacances entre potes

Cinq films qui vous feront passer l'envie de partir en vacances entre potes

S'ils sont inactifs, hétéros, idiots, bavards et/ou dépourvus d'empathie, restez chez vous ou partez en solo.

Charles Manson, une histoire de drogues, de meurtres et de folk-songs

Charles Manson, une histoire de drogues, de meurtres et de folk-songs

En 2017, Charles Manson meurt après avoir passé près de quarante-six ans derrière les barreaux. Son legs? Des meurtres horribles, la fin du rêve hippie, une secte, et un paquet de folk-songs composées dans la plus pure tradition des années 1960.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio