Économie

Que faire des 100 milliards de dollars d'Apple?

Temps de lecture : 2 min

Devant un Apple Store de Shangai. REUTERS/Aly Song
Devant un Apple Store de Shangai. REUTERS/Aly Song

Avec les 97 milliards de liquidités qui lui restaient dans les poches à la fin 2011, la compagnie californienne Apple a décidé, pour la première fois depuis 1995, de rémunérer ses actionnaires, pratique à laquelle se refusait son fondateur Steve Jobs. Dividendes et rachats d'actions représenteront une dépense de 45 milliards de dollars sur trois ans, le reste étant utilisé pour faire tourner la maison.

Ça représente quoi, au juste, 100 milliards de dollars? The Guardian passe en revue, via une infographie, les différentes options qui s'ouvraient à Apple.

Avec 100 milliards de dollars, on peut donc, pêle-mêle: financer 75% des dépenses américaines en Afghanistan, distribuer 4 iPad 3 à chacun des 84 millions d'Ethiopiens, payer 250.000 fois le salaire de Barack Obama, ou financer l'ensemble du système éducatif britannique... Et garder la monnaie.

Slate.fr

Newsletters

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Il n’est pas le plus connu des Démocrates qui briguent la présidence, mais le businessman est sans doute le plus original.

Le présentéisme ferait perdre des milliards d'euros aux employeurs

Le présentéisme ferait perdre des milliards d'euros aux employeurs

Travailler en étant malade est mauvais pour vous comme pour votre entreprise.

Pour Trump, la main invisible appartient à son gouvernement

Pour Trump, la main invisible appartient à son gouvernement

Alors que le président américain exhorte la Chine à moins de dirigisme, le rôle de l’État dans l’économie américaine s’est considérablement accru depuis son arrivée au pouvoir.

Newsletters