Économie

Que faire des 100 milliards de dollars d'Apple?

Temps de lecture : 2 min

Devant un Apple Store de Shangai. REUTERS/Aly Song
Devant un Apple Store de Shangai. REUTERS/Aly Song

Avec les 97 milliards de liquidités qui lui restaient dans les poches à la fin 2011, la compagnie californienne Apple a décidé, pour la première fois depuis 1995, de rémunérer ses actionnaires, pratique à laquelle se refusait son fondateur Steve Jobs. Dividendes et rachats d'actions représenteront une dépense de 45 milliards de dollars sur trois ans, le reste étant utilisé pour faire tourner la maison.

Ça représente quoi, au juste, 100 milliards de dollars? The Guardian passe en revue, via une infographie, les différentes options qui s'ouvraient à Apple.

Avec 100 milliards de dollars, on peut donc, pêle-mêle: financer 75% des dépenses américaines en Afghanistan, distribuer 4 iPad 3 à chacun des 84 millions d'Ethiopiens, payer 250.000 fois le salaire de Barack Obama, ou financer l'ensemble du système éducatif britannique... Et garder la monnaie.

Newsletters

Une vie sauvée vaut 37 fois le coût du sauvetage par les pompiers

Une vie sauvée vaut 37 fois le coût du sauvetage par les pompiers

Dans les Bouches-du-Rhône, une opération sanitaire permettrait d'économiser, en moyenne et en valeur de vie humaine, 38.991 euros.

L'austérité salariale, nouveau graal de la politique économique

L'austérité salariale, nouveau graal de la politique économique

Comment évolueraient les taux d'intérêt en cas de reprise de l'inflation? Peut-on viser à la fois hausse des salaires, solvabilité des États et stabilité financière?

Les ambiguïtés de la relance verte européenne

Les ambiguïtés de la relance verte européenne

La prise de conscience semble être là, les actes le seront-ils aussi?

Newsletters