Économie

Que faire des 100 milliards de dollars d'Apple?

Temps de lecture : 2 min

Devant un Apple Store de Shangai. REUTERS/Aly Song
Devant un Apple Store de Shangai. REUTERS/Aly Song

Avec les 97 milliards de liquidités qui lui restaient dans les poches à la fin 2011, la compagnie californienne Apple a décidé, pour la première fois depuis 1995, de rémunérer ses actionnaires, pratique à laquelle se refusait son fondateur Steve Jobs. Dividendes et rachats d'actions représenteront une dépense de 45 milliards de dollars sur trois ans, le reste étant utilisé pour faire tourner la maison.

Ça représente quoi, au juste, 100 milliards de dollars? The Guardian passe en revue, via une infographie, les différentes options qui s'ouvraient à Apple.

Avec 100 milliards de dollars, on peut donc, pêle-mêle: financer 75% des dépenses américaines en Afghanistan, distribuer 4 iPad 3 à chacun des 84 millions d'Ethiopiens, payer 250.000 fois le salaire de Barack Obama, ou financer l'ensemble du système éducatif britannique... Et garder la monnaie.

Slate.fr

Newsletters

L'Union européenne ne doit pas céder sur le charbon

L'Union européenne ne doit pas céder sur le charbon

Très attachée au charbon pour des raisons économiques et politiques, la Pologne a utilisé son veto contre l'objectif de neutralité carbone pour 2050.

Vous voulez faire de l'argent? Protégez les femmes

Vous voulez faire de l'argent? Protégez les femmes

Les gros investisseurs commencent à se servir d'un nouveau critère pour évaluer les risques financiers: la violence sexuelle et sexiste.

Un jour ou l'autre, le monde manquera de sable

Un jour ou l'autre, le monde manquera de sable

Deuxième ressource naturelle la plus utilisée après l'eau, le sable est indispensable à notre développement. Mais aujourd'hui, le matériau s'épuise et devient un facteur de déstabilisation.

Newsletters