Monde

Sud-Soudan: George Clooney menotté et arrêté à Washington

Temps de lecture : 2 min

George Clooney au festival de Toronto en 2007, REUTERS/Mario Anzuoni
George Clooney au festival de Toronto en 2007, REUTERS/Mario Anzuoni

George Clooney et son père ont été arrêtés vendredi matin à Washington DC, alors qu’il manifestait devant l’ambassade du Soudan.

Le Washington Post explique que l’acteur oscarisé ainsi que plusieurs autres manifestants ont été mis en garde par la police à plusieurs reprises, prévenus qu’ils seraient arrêtés pour se tenir sur une propriété privée, le terrain appartenant à l’ambassade.

Mais Clooney et ses acolytes n’ont pas bougé, accusant le président soudanais Omar el-Béchir d’empêcher l’acheminement de l’aide humanitaire dans des zones proches de la frontière du Sud-Soudan. Ils tiennent également le gouvernement soudanais pour responsable de la violence dans la région, selon Associated Press.

L’acteur et son père Nick ont été rejoints par une poignée d’autres manifestants haut placés, notamment des hommes politiques américains. Tous ont été menottés et embarqués dans un van des services secrets américains, selon AP.

La veille, jeudi, Clooney avait eu une entrevue avec Barack Obama pour discuter de la situation au Soudan, rappelle CNN et avait aussi témoigné devant un comité du Sénat américain des violences dans la région des monts Nouba, dans le Kordofan du Sud, au centre du pays.

Plus tôt dans la semaine, George Clooney avait rejoint le groupe anti-génocidaire du projet intitulé «Enough Project». Le but commun est de diffuser un reportage de quatre minutes, réalisé par Clooney, qui documente les effets de la violence dans les monts Nouba, et d’attester du nettoyage ethnique qui est en cours dans la région.

Slate.fr

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters