Life

Il y a plus de robots que d'humains sur Internet

Slate.fr, mis à jour le 16.03.2012 à 11 h 43

Robot /judson via Flickr CC License by

Robot /judson via Flickr CC License by

51% du trafic sur Internet est généré par des programmes automatiques selon une étude publiée par Incapsula, spécialiste de la sécurité pour les sites web.

Parmi ces 51% de logiciels automatiques, «20% proviennent des moteurs de recherche (non-humains mais bénins)», utiles pour favoriser le référencement d'un site et notre navigation, selon Slashdog.

Selon le schéma d'Incapsula, les 31% restant seraient des programmes automatiques «néfastes» pour l'activité d'un site web, ils sont ce qu'on appelle «les pirates, spammeurs et autres espions non-humains!». C'est ainsi que 2% de tout le trafic Internet est généré par les spams de commentaires automatiques, relève The Atlantic Wired.

Le site explique par ailleurs que 5% de ces 31% sont des «gratteurs»:

«"Scrapers" fait référence aux robots qui copient le contenu d'autres sites et l'affiche sur leur propre site, pour obtenir du trafic de la part des moteurs de recherche.»

Tout ce trafic robotisé est invisible car, quand Google Analytics livre les statistiques d'un site Internet, il ne montre que les 49% du trafic générés par des «êtres humains réels».

Les sites Internet n'ont donc pas connaissance de plus de la moitié de leurs visiteurs. En plus d'avoir un serveur ralenti par ce trafic inutile, ils ne peuvent donc pas bloquer ces robots nuisibles, ce qui permettrait de prévenir plus facilement le vol de données de clients ou la diffusion d'informations confidentielles, selon The Atlantic Wire.

Selon le site Znet, cette étude se fonde sur les données de 1.000 sites web inscrits aux services proposés par Incapsula, le chasseur de programmes automatisés à l'origine de cette étude. Des services de protection virtuelle rapprochée qui attirent, comme l'explique Foremski, un potentiel client:

«Je suis curieux d'essayer ce service parce qu'au regard de l'historique de mon serveur, je me fais frapper par 28 “robots” par jour environ, et alors que certains viennent de sources légitimes, tels que Google, Yahoo, Microsoft, la majorité ne sont pas identifiés et ensemble, ils utilisent l'équivalent d'un tiers de ma bande passante.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte