France

Le dessinateur Jean Giraud, alias Moebius, est mort

Slate.fr, mis à jour le 10.03.2012 à 13 h 18

Capture d'écran du site officiel de Blueberry

Capture d'écran du site officiel de Blueberry

Le dessinateur et scénariste Jean Giraud est mort ce samedi 10 mars au matin selon Europe1, qui a eu confirmation par sa femme et sa belle-sœur. Il était connu sous son propre nom mais aussi sous ceux de Moebius et Gir, pseudonyme sous lequel il avait signé la série de BD western à succès Blueberry.

Il avait été consacré «Meilleur artiste en arts graphiques» par Jack Lang, alors ministre de la Culture, et décoré de l'Ordre des Arts et des Lettres par le président de la République François Mitterrand en 1985, rappelle RTL. Un timbre postal reproduisant une de ses créations a été émis en 1988. Lors d’une tournée triomphale en 2009 au Japon, pays du manga où le dessinateur était admiré, Go Nagai, créateur du dessin-animé Goldorak, disait de lui:

«Moebius a inventé un nouveau monde fantastique, ouvert de nouveaux horizons.»

Le journaliste Patrice Novotny écrivait à cette occasion:

«En 50 ans de carrière, Jean Giraud a notamment […] transformé le dessin de science fiction, avec le cycle "L'Incal" ou "Arzach", sous le nom de Moebius.

Son imagination et sa technique lui ont valu de participer à des oeuvres importantes du cinéma d'anticipation, comme "Alien" de Ridley Scott ou "Abyss" de James Cameron.»

«Doté d'une puissance d'imagination et une capacité d'évocation hors du commun, il avait aussi une maîtrise impressionnante de la parole, savait parler comme personne de son œuvre» écrit le blog «Le Comptoir de la BD» du site Lemonde.fr, qui rend hommage au dessinateur:

 «Les hommages vont se succéder à n'en pas douter de la part de ses pairs et du monde de la culture, je vois déjà d'ici les témoignages provenir du Japon, des Etats-Unis, d'Europe et de la part des millions de lecteurs qui ont un jour partagé ses rêves fantastiques. Je me joins à eux pour adresser à Jean un bon voyage parmi les étoiles qu'il a tant explorées et dont il a rapporté des images indélébiles, et à sa famille des pensées tendres, respectueuses et amicales, exactement à l'image de ce grand monsieur qui, je peux en attester, savait parler d'une égale gentillesse aux humbles comme aux puissants.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte