Partager cet article

Sarkozy accusé de xénophobie par le magazine américain Time

Capture d'écran du site du magazine Time

Capture d'écran du site du magazine Time

Le prestigieux magazine américain Time s’insurge contre Nicolas Sarkozy. Le journaliste Bruce Crumley écrit dans un article paru sur le site du magazine intitulé «La xénophobie de Sarkozy: le Président français flatte l’extrême droite»:

«La croissance économique de la France ralentit, le chômage augmente, la Grèce menace toujours de faire faillite, et l’euro, déstabilisé par la crise mais un peu plus rassurant ces derniers temps, n’est toujours pas sorti de sa crise existentielle. Malgré cette liste de graves problèmes qui inquiètent les électeurs français à l'approche de la présidentielle, le Président en campagne Nicolas Sarkozy a déclaré cette semaine que le premier sujet de préoccupation des Français, c’est la viande halal. Ha bon?»

Le journaliste continue:

«Peu importent les sondages qui montrent que les problèmes économiques et le chômage sont bien plus importants aux yeux de l’opinion dans le choix du prochain dirigeant, Sarkozy a même déclaré mardi soir que le vrai problème de la France est que "nous avons trop d’étrangers". Son père, immigré hongrois, est prévenu. […]

Beaucoup de commentateurs interprètent ce rapprochement avec les positions de l’extrême-droite comme une tentative cynique et désespérée d’attirer de nouveaux partisans dans sa difficile campagne. Mais si cette stratégie a peut-être été vitale à sa victoire de 2007, elle ne semble pas suffire à retourner une situation mal embarquée en 2012.»

Pour l’auteur de l’article, paru jeudi 8 mars sur le blog spécialisé dans la politique dans le monde de Time, le candidat de l’UMP «fait les yeux doux au Front national» et «flatte un camp considéré par beaucoup comme xénophobe, voire raciste». Alors même si Sarkozy est réélu, «il n’aimera sûrement pas les regards de dégoût que lui jettera la moitié du pays au cours des cinq prochaines années», conclut-il.

Ce n’est pas la première fois qu’un grand média américain accuse Nicolas Sarkozy de xénophobie. En août 2010, alors que le Président venait de proposer que la nationalité française puisse être retirée à toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un policier, d'un gendarme, ou de tout autre dépositaire de l'autorité publique, le New York Times écrivait dans un éditorial titré «Xénophobie: chasser les non-Français»:

«Nicolas Sarkozy, qui aime se faire appeler Sarko l’Américain, flatte de dangereuses passions anti-immigrées pour son gain politique à court terme.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte