Culture

La playlist des romans de Bret Easton Ellis

Slate.fr, mis à jour le 08.03.2012 à 14 h 53

Portrait de Bret Easton Ellis / The Euskadis via Flickr / License by

Portrait de Bret Easton Ellis / The Euskadis via Flickr / License by

Nous avons un jour de retard mais mercerdi 7 mars, c’était l’anniversaire de Bret Easton Ellis. A cette occasion, Flavorwire s’est offert la playlist de l’oeuvre de l’auteur d’American Psycho et de Lunar Park.

«Nous nous sommes aidés de la source officielle, explique le site américain, mais comme nous la trouvions insuffisante, nous avons farfouillés nous-même dans ses romans pour y trouver nos moments musicaux préférés.»

La playlist générale donne quelque chose de très années 1980.

La musique a beaucoup d’importance dans l’oeuvre de Bret Easton Ellis. Moins que Zéro, son tout premier roman publié en 1985, a un titre emprunté à une chanson d’Elvis Costello. Patrick Bateman, le personnage de trader sanguinaire au nez poudré, dans American Psycho, est un dingue de pop et de pop rock, qui assassine en musique. En exergue de son dernier roman, Suites Impériales (le héros de Moins que Zéro, 25 ans après), de nouveau une phrase extraite d’un titre d’Elvis Costello:

«L'histoire répète les vieilles poses, les réponses désinvoltes, les mêmes défaites

A écouter notamment dans la playslit de Flavorwire: The Eagles; Joan Jett & The Blackhearts, Blondie, Bruce Springsteen, INXS ou Whitney Houston...

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte