Monde

Les Etats où les leaders restent le plus longtemps au pouvoir

Temps de lecture : 2 min

Mappemonde / Groume via Flickr CC Licence By
Mappemonde / Groume via Flickr CC Licence By

Où s'installer pour devenir leader d'un Etat et être assuré de rester en poste le plus longtemps possible ? C'est un peu la question à laquelle répond le blog Graphic Detail de The Economist, qui publie une infographie de la longévité moyenne des dirigeants dans les différents pays du monde. Grand gagnant de ce concours de durée, le sultanat d’Oman, qui n’a changé qu’une fois de leader depuis 1945, date à laquelle commence l’étude publiée par le journal.

Si on compare les grandes régions du monde, on remarque que le Moyen-Orient conserve ses dirigeants huit ans en moyenne, un peu plus que l’Afrique (sept ans), suivie par l’Amérique latine (quatre ans). En Europe, les dirigeants changent plus vite qu’ailleurs, tous les deux ans. Une moyenne continentale plus basse que celle de la France, située dans les pays dont la moyenne de longévité des dirigeants va de cinq à neuf ans.

Biais important, toutefois précisé sur le site, l'incapacité de l'étude à prendre en compte les leaders qui partent... et reviennent, à l'image de Vladimir Poutine qui vient d'être réélu en Russie jusqu'en 2018 après avoir été président par interim puis de plein exercice de 1999 à 2008.

Newsletters

Le lobbying ne date pas d’hier, mais du XVIIᵉ siècle

Le lobbying ne date pas d’hier, mais du XVIIᵉ siècle

La Compagnie britannique des Indes orientales a réussi à influencer les plus hautes sphères politiques d'outre-Manche.

Elizabeth Warren est-elle socialiste, comme l'assure la presse conservatrice américaine?

Elizabeth Warren est-elle socialiste, comme l'assure la presse conservatrice américaine?

L'entrée en campagne réussie de la sénatrice dans les primaires démocrates aux États-Unis invite à considérer de près son programme qui peut sembler radical.

Le rap est-allemand, nostalgie d'un pays que les jeunes n'ont jamais connu

Le rap est-allemand, nostalgie d'un pays que les jeunes n'ont jamais connu

Trente ans après la chute du mur de Berlin, les odes à la RDA rencontrent un surprenant succès auprès d'une génération qui n'a jamais connu son pays scindé en deux.

Newsletters