Monde

Le «déclin moral» des États-Unis est relatif

Temps de lecture : 2 min

Drapeau des États-Unis /Tuchodi via Flickr CC License by
Drapeau des États-Unis /Tuchodi via Flickr CC License by

Rick Santorum, candidat républicain à la présidentielle américaine de 2012, a déclaré que «Satan avait des vues sur les États-Unis», autrement dit, que le pays était voué au «déclin moral», selon The Economist. Mais quels sont ces problèmes?

La criminalité? Non, elle a diminué dans le pays:

«Le taux d'homicides a été réduit de moitié depuis 1991, la criminalité violente et les crimes contre les biens sont également en baisse.»

L'avortement? Non, son taux a baissé entre 2000 et 2008. Le taux des divorces? Il est au plus bas depuis les années 1970, de même que le taux de grossesse chez les adolescentes.

Selon The Economist, ce qui pose problème au conservateur Santorum, c'est le déclin du nombre d'Américains s'intéressant aux religions et la hausse des grossesses hors mariage.

Cela n'est pas un réel problème pour les États-Unis, juste pour les républicains:

«Si "immoral" signifie "causer un préjudice évitable à d'autres personnes", alors le mariage gay, la pornographie, le sexe, la télé-réalité, l'usage de drogues douces et l'euthanasie ne sont guère immoraux, même s'ils sont de mauvais goût pour certains.»

Slate.fr

Newsletters

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

En Californie, les personnes travaillant pour Uber et Lyft ont été payées pour aller protester contre une loi sur le salariat.

«Les mennonites vivent comme leurs ancêtres, sans voiture, sans téléphone et sans électricité»

«Les mennonites vivent comme leurs ancêtres, sans voiture, sans téléphone et sans électricité»

«J'ai commencé à travailler sur les mennonites boliviens, les membres d'un mouvement chrétien évangélique anabaptiste parallèle à la Réforme protestante, en 2010 parce que j'étais curieux de savoir comment vivait ce genre de...

Ce n'est pas le «deal du siècle» de Trump qui apportera la paix au Proche-Orient

Ce n'est pas le «deal du siècle» de Trump qui apportera la paix au Proche-Orient

Le plan de paix américain, boycotté par les Palestiniens, n'a aucune chance d'aboutir.

Newsletters