Life

Les voitures volantes bientôt en vente

Temps de lecture : 2 min

Flying car. berlinlocation via Flickr CC License by.
Flying car. berlinlocation via Flickr CC License by.

En l’an 2000, nous aurons tous des voitures volantes, disaient peut-être nos parents. Perdu! Les années passent et nous sommes toujours bel et bien coincés dans les embouteillages. Mais tout n’est pas perdu. Une douzaine de projets de voitures volantes sont actuellement en cours de développement, rapporte The Economist.

Parmi ces projets, celui de l’entreprise Terrafugia est l’un des plus avancés. Nous en parlions déjà sur Slate.fr en 2009. Son véhicule, baptisé Transition, est en réalité «plus proche d’un avion de route que d'une voiture volante», explique l’auteur. Ses ailes se replient, lui permettant de goûter aux joies du bitume aussi bien qu’aux plaisirs aériens.

Le véhicule devrait être présenté au salon de l’auto de New York en avril prochain, annonce Fox News. Homologué en juillet 2010, il devrait pouvoir être commercialisé prochainement, au prix de 279.000 dollars tout de même...

Pour qu’un tel véhicule voie le jour, il a bien sûr fallu les progrès scientifiques et techniques de ces dernières années. Il est désormais possible de miniaturiser et d’alléger le matériel nécessaire à la construction des avions. Mais la technique ne fait pas tout. Se prendre pour Doc ou Marty McFly nécessite en effet un permis, coûteux en temps et en argent.

Pour promouvoir l’aviation aussi bien que l’innovation, les autorités américaines ont donc décidé en 2004 de créer une nouvelle catégorie, celle des «aéronefs légers». Cette classification permet aux constructeurs d’homologuer leurs créations plus rapidement, et facilite l’obtention d’un «permis de voler», accessible après une vingtaine d’heures de cours seulement.

Mais les voitures volantes ne sont pas encore complètement au point. Leur sécurité doit être garantie pour qu’elles puissent être commercialisées. Or certains véhicules sont encore «trop instables», explique à The Economist Rob Bulaga, président de Trek Aerospace, qui développe son propre prototype, le Tyrannos. Il se dit toutefois persuadé qu’un véhicule sûr pourra être développé dans les cinq prochaines années.

Il faudra probablement encore patienter pour se rendre à son travail par les airs. Car si les voitures volantes deviennent techniquement réalisables, les conduire reste difficile, met en garde dans The Economist Chris Malloy, l’un des responsables du projet Tyrannos:

«La plupart des gens ne peuvent pas se garer correctement, alors je ne vois pas comment ils pourraient posséder un tel engin sans se tuer.»

Slate.fr

Newsletters

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Indice 70, indice 20, indice 5... Qu'est-ce qui fait la différence?

Freud sur le bout de la langue

Freud sur le bout de la langue

Comment les concepts et réflexions du père de la psychanalyse ont imprégné une langue et y sont restés nichés.

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

Il y a un mois environ, délaissant le petit pour le gros, Microsoft a dévoilé sa Surface Pro 3, soit sa tablette la plus grande et la plus impressionnante de son histoire. Avec un écran de 12 pouces (!) et une fourchette de prix allant de 799€ à...

Newsletters