Culture

Dix femmes qui ont marqué l'histoire de la littérature

Temps de lecture : 2 min

les soeurs Brontë par Patrick Branwell Brontë.
les soeurs Brontë par Patrick Branwell Brontë.

«Laissez-moi imaginer ce qui serait arrivé si Shakespeare avait eu une soeur merveilleusement douée appelée, mettons, Judith»: c'est le songe que proposait Virginia Woolf lors d'une conférence prononcée en 1928, intitulée Les femmes et le roman. Elle y expliquait qu'il était évidemment beaucoup plus compliqué pour les femmes de devenir écrivain, de s'en sentir capable ou d'en trouver le temps alors qu'on leur demandait sans cesse «de raccommoder les chaussettes ou de surveiller le ragoût et de ne pas perdre [leur] temps avec des livres et des papiers».

Mais à défaut de se faire la place qu'elles auraient dû en tant qu'auteures, elles en ont trouvées plusieurs en tant qu'héroïnes littéraires. En l'honneur de la journée de la femme (qui a lieu jeudi 8 mars), le site américain Flavorwire a réalisé un diaporama de dix personnages féminins littéraires parmi les plus marquants. En première place: Jane Eyre. L’héroïne de Charlotte Brontë, «bien qu’elle souffre énormément, ne compte jamais que sur elle-même pour retomber sur ses pieds — pas de gente damoiselle en détresse», écrit la journaliste Emily Temple.

Des héroïnes bien plus anciennes lui font suite, comme Mulan. Pas celle de Disney: celle de la poésie chinoise du VIe siècle, qui, à 17 ans, s’en va combattre à la place de son père et remporte la guerre. Ou, en un poil plus récent (XIVe siècle), l’une des héroïnes des Contes de Canterbury, «la Femme de Bath», qui se bat pour son intégrité et contre la domination masculine. Et puis il y a aussi Lisbeth Salander et Hermione, pour l'époque contemporaine...

Slate.fr

Newsletters

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Newsletters