Chine: quatre tentatives de suicide par minute

Le Suicidé, Edouard Manet, wikimedia.

Malgré des taux de croissance économique toujours aussi dynamiques, la Chine doit faire face à un fléau de santé publique alarmant. Son taux de suicide continue de croître et atteindrait aujourd’hui celui de 22 pour 100.000 décès comme le rapporte le Sydney Morning Herald qui relate le sauvetage in extremis d’une jeune femme qui avait voulu se jeter du 33e étage d'un immeuble dans une province chinoise avec une photo spectaculaire à l'appui.

Les statistiques sur la mort volontaire sont en progression constante en Chine avec 287.000 décès annuels recensés par des centres officiels, soit le quart des suicides répertoriés dans le monde chaque année selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Tous les ans, deux millions de Chinois essaieraient de mettre fin à leur jour, soit près de quatre  tentatives toutes les  minutes. On peut également constater qu'en Chine, les femmes sont plus suicidaires que les hommes dans une proportion d'un quart tandis qu'en Occident, les hommes se suicident trois fois plus que les femmes.

Avec un taux de 34 pour 100.000 en 2009, toujours selon l'OMS,  la Lituanie resterait le pays le plus suicidaire de la planète, alors que la France, qui compte chaque année 10.000 décès volontaires, se situerait dans une moyenne de 20 pour 100.000, ce qui reste très élevé malgré une légère baisse comme le soulignait L’Express voilà quelques mois. Il faut préciser que les statistiques varient selon les organismes, mais des tendances lourdes demeurent, à commencer donc par celles qui concernent la Chine.

Dans un reportage réalisé par l’AFP sur le suicide en Chine et publié par Ouest-France en 2008, le devoir de rentabilité était évoqué pour expliquer le phénomène dans un pays dont les habitudes sont transformées radicalement par le boom économique. Huo Datong, premier psychanalyste à avoir ouvert un cabinet en Chine, indiquait constater de plus en plus de troubles névrotiques et psychotiques.

«On voit dans les hôpitaux psychiatriques beaucoup de patients psychotiques à cause du développement économique qui a entraîné une dissolution des liens parentaux et familiaux, un isolement des autres. La pression du travail est devenue plus grande qu'avant, les gens sont plus angoissés (...). Les symptômes névrotiques sont devenus plus fréquents »

Erratum: Si deux millions de Chinois tentent de de suicider chaque année, cela veut dire que qu'il y a près de quatre tentatives de suicides toutes les minutes dans ce pays. Merci à Marc Amiaud de nous l'avoir fait remarquer contrairement à ce que disait le quotidien chinois sur lequel nous nous étions appuyés pour donner la statistique erronée d'une tentative de suicide toutes les deux minutes.