Monde

Edith Bouvier a été exfiltrée de Syrie

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de la vidéo d'appel à l'aide d'Edith Bouvier
Capture d'écran de la vidéo d'appel à l'aide d'Edith Bouvier

Cette fois-ci, c'est bon. Edith Bouvier a été exfiltrée de Syrie le 1er mars. La journaliste française, ainsi que le photographe William Daniels, tous deux collaborateurs du Figaro, sont arrivés au Liban.

Ses parents ont pu lui parler et «elle avait la pêche», précise le site du Figaro.

Nicolas Sarkozy l'a également confirmé alors qu'il était à Bruxelles:

Les deux journalistes ont été pris en charge par l'ambassade de France au Liban a annoncé le chef de la diplomatie française Alain Juppé, précise LeMonde.fr.

Le président a précisé que les deux journalistes pourraient être rapatriés «dès cette nuit dans un avion médicalisé de la République française» si les médecins donnaient leur accord.

Edith Bouvier avait été blessée le 22 février dans le bombardement du centre de presse improvisé à Homs dans lequel l'Américaine Marie Colvin, grand reporter du Sunday Times, et le Français Rémi Ochlik, photographe à l'agence IP3 Press, sont morts.

Ce jeudi, l'armée syrienne de Bachar al-Assad a pris le contrôle du quartier Baba Amro, à Homs, après deux jours de combats et des semaines de bombardements, souligne LeMonde.fr. Les violences auraient fait ce jeudi 39 morts en Syrie. Le bilan s'élève à 7.500 morts depuis mars 2011, selon les Nations unies.

Le Comité international de la Croix-Rouge a par ailleurs annoncé que ses équipes se rendraient vendredi à Baba Amro avec celles du Croissant-Rouge arabe syrien «pour convoyer une aide humanitaire et évacuer les blessés».

Newsletters

Il est temps de se faire de nouveau du souci à propos de la Corée du Nord

Il est temps de se faire de nouveau du souci à propos de la Corée du Nord

Pendant que le monde entier avait les yeux braqués sur l'Ukraine, Kim Jong-un en a profité pour tester un nombre alarmant de missiles.

Au Texas, une église vient en aide aux femmes qui souhaitent avorter

Au Texas, une église vient en aide aux femmes qui souhaitent avorter

C'est dans l'une des villes les plus religieuses des États-Unis, à Dallas, que la First Unitarian Church tente de trouver des solutions à l'interdiction de l'IVG.

La fin du droit à l'IVG, nouvelle étape du tournant théocratique des États-Unis

La fin du droit à l'IVG, nouvelle étape du tournant théocratique des États-Unis

Après le droit à l'avortement, la droite religieuse pourrait remettre en question la contraception et le mariage pour tous.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio